travailler aux USA, vivre aux USA

Comment travailler aux Etats-Unis : l’OPT

July 28, 2015
travailler aux Etats-Unis

Ca faisait longtemps qu’on avait pas parlé administratif par ici, alors me revoilà avec un article qui risque d’en intéresser plus d’un !

Venir aux Etats-Unis n’est pas une mince affaire, ça on le savait déjà. Mais venir y travailler, c’est encore un tout autre monde.

Vous êtes beaucoup à vouloir venir afin de trouver un boulot, d’exercer votre passion, etc, mais il faut savoir qu’aux US, ça ne se passe malheureusement pas aussi facilement qu’on ne le pense !

Travailler aux Etats-Unis demande tout d’abord un VISA, mais aussi de la patience, de la persévérance, un avocat aussi parfois, des sous, et beaucoup de sang froid.

De nombreux visas de travail existent aux Etats-Unis vous permettant de travailler sur le territoire (nous sommes d’ailleurs en train de vous préparer un super article explicatif avec ma copine GaelleinLosAngeles) et chaque visa à ses spécificités, délais et surtout coûts différents.

Mais du coup, j’ai décidé de vous parler de l’OPT, que j’avais déjà évoqué dans mon article sur mon expérience à Los Angeles, qui m’a permis de travailler un an sur le territoire américain.

L’OPT, qu’est ce que c’est ? OPT = Optional Practical Training.

Il s’agit d’une option (comme son nom l’indique) mis en place par le gouvernement américain afin de permettre aux étudiants internationaux de mettre en pratique ce qu’ils ont appris pendant leurs études (sur le territoire américain évidemment), pendant un an.

Comment obtenir l’OPT :

  • Il vous faudra avoir étudié 9 mois minimum sur le territoire américain
  • Avoir terminé et validé son diplôme
  • Avoir un passeport valide

Et c’est à peu près tout …

Bon jusque là, ça paraît facile !

Mais vous l’aurez compris, avant de pouvoir accéder à ce droit de travail d’un an, il vous faudra étudier un minimum de 9 mois sur le territoire américain.

Cela paraît énorme et peut en décourager plus d’un, cependant, c’est l’assurance d’un an d’expérience sans trop de galères administratives, car votre université s’occupera de tout.

Il faut bien évidemment d’abord veiller à ce que votre université soit éligible à faire des OPT (Se renseigner auprès du service international de votre université). C’est par exemple le cas de UCLA Extension.

L’OPT est un réel avantage. Pourquoi ? Car il vous permet de travailler pendant un an sans aucun frais de visa, sponsor et autre carte verte … #galère.

C’est également un réel tremplin. En effet, après un an passé dans votre entreprise, vous pourrez potentiellement passer aux étapes supérieures, c’est à dire le fameux sponsoring ! Mais ça c’est une autre histoire …

Il y a bien évidemment des règles à respecter. Il faut que votre emploi soit en rapport avec votre diplôme et que vous ayez un contrat de minimum 20 heures avec votre entreprise.

Vous pouvez également le faire en Freelance, mais vous devrez prouver à UCLA (et donc au Gouvernement américain) que vous travaillez réellement (Des preuves vous seront évidemment demandées). Il peut également se dérouler dans la ville de votre choix aux US.

Autre règle que je n’avais pas précisée … Vous avez le droit à 90 jours d’unemployement (de « chômage » dirons nous). C’est à dire que vous avez 90 jours pour trouver votre travail, alors ne trainez pas ! Les 90 jours sont bien évidemment inclus dans les 365 jours de travail autorisés, donc sachez qu’ils sont très précieux ! 3 mois ca paraît long, mais croyez moi, ça passe très vite !

Sur le plan administratif, comment ça se passe ?

Pas de panique ! L’OPT est bien l’une des procédures les plus simples auxquelles j’ai été confrontée depuis mon arrivée sur le territoire américain.

Vous devrez prendre rendez-vous au bureau international (ISO), 3 mois avant la fin de votre diplôme et apporter quelques documents : votre passeport, votre I-20, votre I-94 (ne pas oublier de l’imprimer), votre Sevis, une photo et un joli chèque de $380 (Ce sont les frais obligatoires pour postuler à l’OPT, aucun moyen d’y éviter malheureusement).

Ensuite, c’est votre université (pour moi c’était donc UCLA Extension) qui s’occupe de tout.

Pendant le rendez-vous, vous allez pouvoir choisir la date de début de votre OPT. Attention, soyez stratégique ! A partir du jour choisi, le countdown de votre année d’OPT commence !

Une fois tous les documents remis, vous n’avez plus qu’à attendre ! Au bout d’une dizaine de jours, vous recevrez par courrier une jolie lettre vous indiquant que votre demande a été reçue. Attention ! Cela ne veut pas dire qu’elle a été acceptée. Vous aurez sur cette lettre un numéro de suivi avec un lien afin de suivre l’avancée de votre dossier. L’acceptation peut prendre entre 10 jours et 3 mois, alors soyez patients !

Une fois votre demande approuvée, vous recevrez, toujours par courrier une belle lettre d’acceptation ainsi qu’une carte, l’EAD (Employement Authorization Document) qui est votre droit d’entrée dans le monde du travail américain, pour un an ! A garder donc très précieusement.

Vous l’aurez compris, l’OPT est donc une belle opportunité offerte par le gouvernement américain permettant de travailler sur le territoire sans trop de contraintes. Si vous avez l’occasion de pouvoir le faire, je ne saurais que vous dire de foncer ! C’est une réelle porte d’entrée dans le monde du travail, une expérience unique et peut-être un tremplin pour une potentielle suite de votre aventure sur le territoire américain.

J’espère avoir pu vous aider ! Je reste à vos dispos si vous avez la moindre question !

Article à venir … Comment trouver un OPT !

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Elsa - LaViiieEnRouge August 6, 2015 at 9:28 pm

    Je découvre ton blog, et même si je n’envisage pas de partir vivre aux USA, je le trouve très intéréssant. Merci pour toutes les choses que tu partages ^_^

  • Reply mitrofanoff September 14, 2016 at 11:11 am

    bonjour, une fois que tu as ta carte OPT, il faut aussi un visa, lequel et avec quel document ? Merci

    • Reply Caroline Szpira September 16, 2016 at 7:15 pm

      L’OPT n’est pas un visa, c’est un programme auquel tu as accès grace au visa etudiant.

    Leave a Reply