la vie d'expat, vivre aux USA

Ces habitudes francaises qui ne me manquent pas (du tout)

August 23, 2016
habitudes françaises etats unis

Parce qu’après mon article sur ces fameuses habitudes qui me manquent beaucoup, il allait de soi que j’allais également partager avec vous les 10 habitudes françaises qui pour le coup, ne me manquent PAS DU TOUT ! Encore une fois un peu d’humour ça fait du bien alors n’hésitez pas à partager les vôtres dans les commentaires :).

L’odeur de la clope

S’il y a bien une chose pour lequel les Frenchy sont réputés, c’est bel et bien la cigarette, et donc l’odeur qui va avec. Aux USA et à Los Angeles plus précisemment, il est tout simplement interdit de fumer quasiment … partout. Certaines rues sont même non fumeur. En plus, les Angelinos ont tendance à prendre soin d’eux (ils mangent sain et workout beaucoup), du coup la clope ne fait clairement pas partie de leurs habitudes. Même dans les bars, il est interdit de fumer sur la terrasse. Les fumeurs doivent aller à quelques mètres pour ne pas déranger les clients. Du coup on reconnait très vite les Frenchy en soirée, c’est ceux qui font la soiree sur le trottoir devant le bar !

En tant que non fumeuse je me suis donc très vite déshabituée à ne plus être entourée de fumeurs en permanence… Plus besoin de me les cailler en terrasse quand il fait froid, plus besoin d’être toute seule a table quand tout le monde part fumer sa clope entre le plat et le dessert au resto … Mais du coup, à chaque retour à Paris, on se rend compte que l’odeur de la clope est OMNIPRÉSENTE (non je n’exagère pas !). En tant que non-fumeuse, croyez moi, il y a clairement une odeur de tabac ambiant et surtout il y a une quantité massive de fumeurs.

Le pessimisme ambiant

Bon je m’attèle au sujet qui fâche … mais bon soyons honnêtes, on est loin d’être reconnu pour notre dynamisme et notre sourire permanent !

Les grèves

S’il y a bien une chose qui nous fait rayonner (ou pas) à l’international, ce sont clairement les grèves ! Quand ce n’est pas la SNCF, la RATP s’y met, sans parler de l’Education Nationale et de la CGT. Un vrai talent dont nous seuls avons la clef.

L’insécurité

C’est clairement un sujet sensible, j’en suis consciente, et surtout je sais que beaucoup de mes ami(e)s resté(e)s en France trouvent que j’exagère, mais je trouve qu’il y a sincèrement un sentiment d’insécurité à Paris. Pour y avoir récemment passe un été, que ce soit dans les transports ou même dans les rues, clairement on ne se sent pas aussi à l’aise qu’ici. On ne sort pas trop son portable, on évite de le laisser sur la table au restaurant, on garde son sac sur les genoux … Tant de réflexes qui faisaient partie de mon quotidien mais qui sont clairement vite oubliés de ce côté de l’Atlantique. Attention je ne dis pas que j’irai me balader en robe en pleine nuit à Downtown LA, je dis juste que d’une manière générale, je me sens plus en sécurité ici au quotidien qu’a Paris.

Ici je ne me fais pas siffler ou interpeller avec le gracieux “Hey Mademoiselle t’as pas un 06”, quelques lourdeaux évidemment (on change pas une équipe qui gagne hein) mais rarement de l’agressivité comme on peut en retrouver en France.

Le dimanche

Je crois que c’est clairement LA chose de mon quotidien qui me manque le moins. Lorsque je vivais sur Paris, le dimanche était synonyme de glandage intensif avec un peu de déprime et de pénurie alimentaire, qui se finissait très régulièrement chez Planet Sushi. L’avantage ici c’est que le dimanche peut être aussi productif qu’un samedi. Tout est ouvert, que ce soit les supermarchés, les restos ou les commerces en général, du coup pas besoin de se presser de tout faire le samedi.

La météo

Evidemment cette partie est clairement personnelle car je sais que nos amis du Sud sont vraiment plus chanceux à ce niveau la, mais bon soyons honnête, ai-je vraiment besoin d’expliquer pourquoi le temps parisien ne me manque pas?

L’administration

Même si c’est clairement un vrai soucis international, il faut reconnaitre que la France excelle à ce sujet. Mes aventures avec la sécu sociale et Pôle Emploi sont sincèrement dignes d’une blague géante. On évitera de préciser l’amabilité des employés administratifs, j’aurais trop peur d’être désagréable!

Les gens qui râlent, trop, tout le temps

Mon surnom au bureau est “Grumpy Frenchy”. Et je crois que sans le vouloir j’ai immigré avec cette délicate habitude francaise, celle de se plaindre tout le temps. Quand on est en plein dans le bain, on ne s’en rend pas vraiment compte à vrai dire. Mais dès que je reviens a Noel, on a l’impression de tout se prendre dans la figure. Quand on fait la queue à la caisse, à la poste ou à la banque, vous avez 99% de chance pour que la personne derrière vous émette ce délicat son que SEULS les français savent faire, le fameux “rrrrrhooo” avec un petit “pffff” à la fin, pour bien exprimer son mécontentement.

Cette sensation d’étouffement, que tout semble petit

Même si on sait que tout ce qui est petit est mignon, je crois que ce qui étonne le plus lorsqu’on revient en France, et qui j’avoue ne me manque pas, c’est cette sensation que tout est petit. Les terrasses blindées en été où on est limite les uns sur les autres, les parkings minuscules ou l’on se demande bien comment ferait une californienne avec son 4×4 Mercedes, ce genre de détail qui font qu’on se sent vite étouffés comparé à la grandeur et l’espace que l’on a ici.

Le Snobisme Parisien

Le meilleur pour la fin ? Plus sincèrement je crois qu’une des choses que j’apprécie le plus en Californie c’est la simplicité des gens. (bon on évitera de mentionner les Wannabee acteurs d’Hollywood qui ont déjà fait une apparition dans une pub sur YouTube et qui ne se sentent plus pisser). Ici les gens, du moins dans une majeure partie de la ville, n’ont pas ce besoin d’en rajouter des caisses car ils sont CM dans une startup trop styley’ en pleine expansion avec leur paire de Stan Smith édition limitée de chez Colette.

Encore une fois cet article est à prendre à la légère, je suis plus que fière d’être francaise et je ne cesserai de l’être pour rien au monde ! L’idée n’est pas de lancer le débat de l’année sur la France et ses soucis, mais juste de rigoler un petit coup.

Again, n’hésitez pas a partager les vôtres dans les commentaires 🙂

 

Crédit Photo : My Little Paris

You Might Also Like

17 Comments

  • Reply Carolina - la théorie du bonheur August 24, 2016 at 7:03 pm

    Je te rejoins sur 100 % des points ! Même en Espagne, mon ressenti est exactement le même, sauf peut-être pour les dimanche (et encore, je trouve pas mal de commerces ouverts là où je suis). Le pire pour moi en France reste l’insécurité, quel bonheur de pouvoir sortir de chez soi à toute heure sans une organisation de malade pour prévoir son retour !

  • Reply Sarah - 8000 kilomètres August 25, 2016 at 1:33 am

    Aaaaah mais oui, ça va faire un an que je n’ai pas senti l’odeur d’une clope, et vraiment ça ne me manque pas !

    • Reply Caroline Szpira August 25, 2016 at 9:40 pm

      AH ca!!

  • Reply La Boodeuse August 25, 2016 at 7:04 am

    Oh bah je suis pas d’accord sur tout. Bon je suis un peu la parisienne qui love teeeeeellement Paris qu’elle voit pas ce qui ne va pas lol. L’insécurité je suis pas tout à fait d’accord. Effectivement y a certains endroits à éviter et les mecs relous sont un peu partout, mais je n’ai absolument pas peur de sortir mon téléphone par exemple. Et puis les magasins sont ouverts ailleurs que sur les Champs maintenant le dimanche. Tu verras, on est grave bien à Paris (surtout l’été quand la ville s’est vidée :p ) Et puis je me suis rendue compte que si tu souriais, bah les gens souriaient aussi. Finalement sont pas si ronchons que ça ah ah.

    • Reply Caroline Szpira August 25, 2016 at 9:40 pm

      Je suis un peu surprise pour le téléphone ! J’imagine que ca dépend beaucoup de l’endroit mais reconnais quand même qu’on se ballade quand même plus tranquillement en jupette aà LA que dans le métrop parisien !

  • Reply Aurelie Hagen August 29, 2016 at 5:38 pm

    Tellement d’accord. Chaque fois que je rentre à Bruxelles (assez similaire dans la mentalité et le mode de vie ), je sens de plus en plus les écarts avec la vie à NYC. L’optimisme ambiant (que ce soir un peu fake à l’américaine ou pas), c’est toujours mieux que les tronches jusque par terre !!!

    Ca va faire cinq ans que je suis aux US et je te rejoins aussi à 100% sur l’insécurité…toujours faire gaffe à ton tel, rester méfiante dans la rue….Prendre les transports en commun à Bruxelles était devenu un enfer à la fin. Les mecs relous et l’agressivité au quotidien, c’était épuisant (pour ceux qui pensent que j’exagère, je vous recommande le documentaire “Femmes de la rue” de Sofia Peters). Ici je rentre à n’importe quelle heure, habillée comme je veux et on me laisse tranquille.

    En parlant de vêtements, j’aime aussi le fait que tu peux porter ce que tu veux et les gens ne te dévisagent pas dans la rue (à part les touristes, haha), c’est rafraîchissant. Je me souviens d’un matin dans le bus à Bruxelles sur le chemin du boulot : j’avais mis des collants rouge vif et j’ai eu droit aux yeux écarquillés et aux regards insistants du style “mais elle est folle elle”.

    Bref, je pense que les Américains (du moins dans les grandes villes) sont en général plus ouverts et plus tolérants que les habitants des grandes villes européennes 🙂

    • Reply Caroline Szpira August 29, 2016 at 6:20 pm

      Merci pour ton commentaire ! Ca me rassure de voir que l’etat d’esprit est le meme sur la East Coast ! Et tellement d’accord avec toi au niveau des fringues ! Ici clairement les couleurs sont de sortie et la bizzarerie m’existe pas au final. Bon parfois ca donne un melange un peu chelou et certains considerent que c’est le carnaval un peu trop souvent, mais ca a le merite d’etre coloré !

  • Reply EliseHuguette August 29, 2016 at 6:31 pm

    Pour m’être fait voler mon Iphone à Paris au mois de mai, enfumée la tronche au terrasse alors que je disais que j’étais enceinte et avoir du batailler pour avoir une place assise dans le métro parisien, oui je peux le dire, je suis bien contente d’être revenue à Washington !

    • Reply Caroline Szpira August 29, 2016 at 6:36 pm

      Ouhhhh … Ca donne envie de rentrer !

  • Reply Te August 30, 2016 at 12:44 pm

    Je m’y reconnais aussi pas mal. Pour l’insécurité, c’est la honte: la plupart de nos collègues qui sont partis en France en vacances se sont fait voler quelque chose. Je ne parle même pas du fait que dès que tu débarques à CDG tu as des hordes de roms en train d’essayer de te détrousser. Bienvenue en France!
    Pour le côté râleur, c’est vrai, et j’abonde totalement dans le fait que ce soit rafraichissant d’être à l”étranger pour ca. Par contre, je crois aussi que cela vient de notre esprit critique développé par l’éducation nationale, qui finalement fait bien son taf en nous apprenant à ne rien prendre pour argent comptant. Et ce qui du coup me fait râler (ah ah ah) envers certains de mes collègues étrangers qui ne voient rien, ne critiquent rien et sont prêts à accepter n’importe quel bullshit (ahhh les “shared values” en entreprise) sans broncher….

  • Reply Laetitia August 30, 2016 at 1:24 pm

    Par contre quand on prend regulierement Amtrak, la SNCF nous manque, greve ou pas greve 😉

  • Reply Vanessa October 18, 2016 at 1:18 pm

    Bonjour 🙂
    Je suis une nouvelle venue sur ton blog et franchement je te rejoins à fond ^^ Je reconnais bien là les Français dans toute leur splendeur. J’ai eu l’occasion de passer 3 semaines aux USA l’an dernier et même ce court laps de temps m’a permis de constater les défauts que tu mentionnent =)

    • Reply Caroline Szpira October 19, 2016 at 5:08 pm

      C’est vrai que meme en 3 semaines on s’habitue tres vite au mode de vie US ! Tu etais dans quelle ville ?

  • Reply Justine January 20, 2017 at 4:15 pm

    C’est malin, avec tous ces articles sur ton blog, j’ai bien envie de partir aux USA maintenant !!
    Ou au Canada même !
    Superbe blog, je reviendrai souvent ici.
    Merci 😉

    • Reply Caroline Szpira January 20, 2017 at 4:58 pm

      Hello Justine, merci beaucoup pour ton petit commentaire 🙂

  • Reply Olivia May 11, 2017 at 2:32 pm

    Tout à fait d’accord avec tous les points décrits ci-dessus et bravo pour ton super blog !
    Et pour ceux qui disent qu’on n’exagère, c’est souvent parce qu’ils n’ont jamais vécu aux US…l’odeur de la cigarette et le sentiment d’insécurité sont de grands sujets de divergence avec mes amis restés en France !
    Évidemment les US ont aussi des défauts mais c’est vraiment mon “home away from home” <3

    • Reply Caroline Szpira May 12, 2017 at 9:19 am

      Merci beaucoup Olivia d’être passée par ici et pour ton petit commentaire qui me fait très plaisir ! Comme tu dis, c’est difficile de faire comprendre si la personne n’a jamais vécu ailleurs qu’en France, mais le principal c’est qu’entre expat’ on se comprend eheh !

    Leave a Reply