étudier aux USA, la vie d'expat, vivre aux USA

Vie d’expatrié: tes potes quand tu vis à l’étranger

October 24, 2016
vie-dexpatrie-carolinethecity

Bon je risque de perdre des potes en écrivant cet article mais j’avoue que j’avais envie de prendre le risque.
Depuis 4 ans j’ai pu observer des comportements tellement différents, marrants et improbables parmi mes connaissances qu’il fallait que je partage avec vous ma TOP liste des réactions et attitudes de mes potes depuis que je vis à Los Angeles .

C’est surtout mes compatriotes expatriés qui me comprendront je pense ! D’ailleurs n’hésitez pas a partager vos perles vous aussi dans les commentaires.*

Allez, on commence ?

Le gratteur ou l’opportuniste, comme vous voulez. Je commence avec mon préféré sans hésitation car plus les années passent plus la liste se rallonge. Vous savez, c’est celui qui ne vous a jamais calculé lorsque vous étiez en France mais qui semble d’un coup fasciné par votre vie aux États-Unis. Les gars, pas la peine de me sortir vos « Oh Carooo comment ça va, ça fait longtemps ?! » – je vous vois venir à 10 000 les gars. Et non je ne vous dirai pas en 2 minutes comment j’ai fait pour “vivre aux States”.

Le revenant, tu sais ce pote du collège avec qui ta dernière conversation remonte à octobre 2010 qui revient à la charge et te prend comme son meilleur pote car il a besoin de toi.

Celui qui te prend pour le Guide du Routard parce qu’il part en roadtrip dans 6 mois et qu’il croit qu’après un salut ça va tu vas lui faire son itinéraire de 14 jours en Californie.

Celui qui t’a oublié et qui se fera un plaisir de te reprocher quand tu rentreras que t’as donné aucune news.

Celui qui ne prend jamais de nouvelles, bon en même temps, toi non plus.

Celui qui t’apprend la vie alors que sa connaissance de Los Angeles se limite à une partie de GTA V.

Le jaloux, appelé aussi “rageux”qui commente des trucs désagréables sur tes photos et clame à quel point SA vie en France est formidable à côté de la tienne.

Celui qui ne veut pas comprendre que oui même à LA on peut parfois être triste et déprimé, et qui du coup te sortira cette magnifique phrase (que j’hésite à me faire tatouer): « Nan mais ça va tu vis à LA ».

Le pote à la ramasse (qui essaye de catch up toute ta vie en 10 minutes et qui ne te reparlera pas avant 6 mois).

Celui qui te dit que tu as trop changé. On change pas les amis, on évolue.

Celui qui trouve que tu te la pètes de fou avec ton franglais. On ne fait pas exprès les gars !

Le parano, celui qui te capte dès qu’il entend parler d’une catastrophe naturelle. Toujours pas de Big One, tout va bien ! (on touche du bois)

Les vrai(e)s – Et oui il fallait bien que je finisse par une note positive … Il y a évidemment aussi les vrais, ceux qui sont toujours là, avec qui tu sais que même si vous n’échangez pas tous les jours, ça sera toujours autant le big love à votre retour, que même si vous programmez des Skype qui ne se font jamais vous ne vous en voulez pas, parce que vous les aimez tout simplement.

Et vous alors, comment sont vos potes / connaissances avec vous depuis que vous êtes expatriés ? Partagez vos anecdotes dans les commentaires !

You Might Also Like

41 Comments

  • Reply EliseHuguette October 24, 2016 at 11:20 pm

    Ah la la! Cest tellement vrai tout ça! Ceux qui m’énerve le plus se sont tous ceux qui me font culpabiliser de ne pas donner de nouvelles alors qu’ils ne font jamais l’effort de me répondre quand je leur écris. Et je rajouterais “les potes qui te promettent la lune” qui n’arrêtent pas de dire qu’ils vont venir te voir mais qui ne le feront jamais alors que tu me leur a jamais demandé de te dire qu’ils viendraient. Mais ils continuent encore et encore à te faire croire qu’ils viendront. Et à l’opposé, il y a ceux qui font plaisir. Des vieux potes un peu perdu de vue, qui un jour t’envoient un message en disant “coucou je suis dans ta ville j’aimerai qu’on aille boire un verre” et c’est une soiree simple et géniale.

    • Reply Caroline Szpira October 25, 2016 at 12:34 am

      Tellement d’accord avec toi !

  • Reply sandrine October 25, 2016 at 12:26 am

    Ceux qui nous reprochent de ne jamais venir en France ou de venir mais de ne pas passer les voir…on doit deja voir la famille, en un peu moins de deux semaines….on leur propose de monter nous voir dans la ville ou la famille habite mais non ils ne peuvent pas c’est a nous de faire l’effort…PARCE QUE on est partis, pas eux! On leur propose de venir aux USA parce qu’on habite dans un super coin et ils seront logés/nourris…mais “tu te rends pas compte, les billets ca coute cher!” …..bref…..

    • Reply Caroline Szpira October 25, 2016 at 12:34 am

      Ah oui j’avais oublié cette catégorie aussi ! On est la que quelques jours et au final c’est a NOUS de nous adapter et de traverser la ville pour eux, quand EUX sont dispo !

    • Reply Julie October 25, 2016 at 12:46 am

      J’ai pensé à la même chose en lisant l’article!! Ca m’arrive sans arrêt, c’est insupportable! Du coup je bataille plus avec ces gens

      • Reply AnneC October 27, 2016 at 1:18 am

        oh oui du vecu pour moi aussi… et assez surprenant venant de certains… decevant…

  • Reply Serge October 25, 2016 at 12:35 am

    Je n’ai rien de tout ca… Faut dire, je ne frequente que des gens comme moi.

    • Reply Julie October 25, 2016 at 2:23 am

      … Ou tu n’es pas expat…?

  • Reply Nico October 25, 2016 at 1:24 am

    Pardon d’avance de te bousculer dans ton ego mais je trouve que cette article est très déplacé. Si c’était censé être drôle, c’est raté ; typique d’une sale mentalité d’expat’ qui se croit au dessus de tout parce qu’il vit à L.A. J’y vis aussi, pourtant je ne reconnais pas mes amis/potes là-dedans, peut-être parce que t’es entouré de connards mais je pense plutôt que tes potes sont supers et que t’es juste trop aveugle pour t’en rendre compte.

    Quand tu dis:
    “Et non je ne vous dirai pas comment j’ai fait pour “vivre aux States”.
    -> Et Pourquoi ça ??? Je crois que c’est celui qui m’a le plus choqué. Sérieusement, qu’est ce que c’est que cette réponse ? Pourquoi tu n’aiderais pas les autres à franchir le pas s’ils rêveraient de venir plutôt que de faire ta connasse gratuitement ?

    “Le revenant, tu sais ce pote du collège”.
    -> Ok je vois, t’as 20 ans, je vais essayer de pas être trop dur par la suite, je vais mettre ça sur la jeunesse.

    “Celui qui te prend pour le Guide du Routard parce qu’il part en roadtrip dans 6 mois et qu’il croit qu’après un salut ça va tu vas lui faire son itinéraire de 14 jours en Californie.”
    -> Pourquoi pas ? J’ai toujours été ravis de partager mes bons plans avec les autres ? Dur de vivre heureux sans partage.

    “Celui qui ne veut pas comprendre que oui même à LA on peut parfois être triste et déprimé”
    -> Et bah ouais je suis d’accord avec ça ! S’expatrier c’est prendre un risque et on peut avoir le cafard ça arrive à tout le monde et c’est pas toujours drôle. Une amie (ouais amie) m’a dit un jour alors que j’hésitais à venir ici car j’avais peur de trimer “peut-être mais tu trimeras à L.A.!” c’est cette phrase qui m’a fait venir ici et je ne regrette pas, L.A. c’est génial !

    “Le pote à la ramasse (qui essaye de catch up toute ta vie en 10 minutes et qui ne te reparlera pas avant 6 mois).”
    -> peut-être que cette personne essaie juste de rester ton amie en gardant contact, mais que la distance fait que vous vous parlez de moins en moins, mais ok soit, cette personne est donc à la ramasse.

    Vivre à l’étranger ça aide pour prendre du recul, pour s’épanouïr, visiblement pas pour tout le monde… En essayant d’être un peu plus ouverte, tu pourrais te retrouver très amie avec un ancien que tu n’affectionnais pas au départ… Les gens changent, j’espère que toi aussi, et très vite !

    • Reply Caroline Szpira October 25, 2016 at 2:25 am

      La connasse t’embrasse !

      • Reply Lyza October 25, 2016 at 2:44 am

        Une autre connasse t’embrasse aussi. (Expat à Bangkok, mêmes histoires)

    • Reply Julie October 25, 2016 at 2:43 am

      Mdrrrr alors je sais pas vraiment comment prendre ton message, si c’est du premier degré ou quoi enfin déjà si t’avais tout bien lu, t’aurai vu que cet article était un article à prendre au second degré, pas obligatoirement marrant mais on se retrouve tous dans ces situations, ou sinon tu as du déménager y’a 2mois, mais t’inquiètes ta bulle va exploser bientot 🙂
      Est ce que tu as compris aussi qu’elle parlait des amis que tu as en France, pas ceux que tu as à LA? Car ici on s’en fou un peu de où tu vis, c’est une expérience vécue par la majorité des expats… qui avaient des amis en France (aaaah… c’est peut être ça le problème!!)
      Je vais répondre à tes questions juste pour te montrer que tes réflexions sont quand même bien cons (mais bon on sait ça arrive d’être aigri dans la vie, mais c’est pas grave t’inquiètes ça s’arrangera un jour… peut être…). Alors tout d’abord… euh ta première réflexion, si tu avais eu de la jugeotte avant de faire le français de base qui critique direct sans réfléchir, tu aurais regardé de quoi son blog parlait… parce que si des potes la contactent, ils connaissent son blog et elle explique tout dessus et surtout comment elle est partie (oh mon dieu!! Second degré!!!)
      Le coup du revenant que tu ai 20ans ou 50 (ou peut etre 22 dans ton cas..?) c’est la même! On s’en fou! On parle des gens qu’on a pas vu depuis plusieurs années. (ah peut être qu’elle aurait du mettre maternelle alors au vu de son extrême jeune age! Mes excuses…)
      Troisième remarque, je vais te ramener à ma première réponse parce que bon t’as vraiment juste eu envie de critiquer gratos.

      Mais merci pour nous éclaircir sur tout ça, un conseil, faut se décoincer un peu, ou au contraire tenter de se faire des amis pour comprendre tout ça. Mais bon j’oublie trop que les français ADORENT critiquer dès qu’ils le peuvent, et là tu nous montres à tous ce qu’est le “typique d’une sale mentalité d’expat’ qui se croit au dessus de tout parce qu’il vit à L.A” car ça se voit bien que tu ne connais PAS DU TOUT Caroline mais toi apparemment t’as juste eu envie de critiquer dessuite sans vraiment lire l’article en entier! Je ne pense pas qu’elle ai a changer quoi que ce soit, mais par contre toi tu devrai un peu. Allez sans rancune, tu y arrivera un jour!

    • Reply Romane October 26, 2016 at 10:52 pm

      Haha mec, tu sens tellement le seum.
      Connaissant la masse d’opportunistes (“oh tu as un gros compte sur IG”, “oh tu connais untelle”), je peux te dire qu’il n’y a même pas besoin d’être expat pour y avoir affaire.
      Et qu’il y en a marre de ces connards qui ne te parlent pas pendant 10 ans pour te demander un truc comme ça.
      Mais franchement, ta réponse typique d’un rageux sous LSD m’a fait tripper, continue.

  • Reply Elisa October 25, 2016 at 1:03 pm

    C’est trop ça ! Surtout les catégories “jaloux” et ceux qui ne comprennent toujours pas ton choix ! C’est quand même bon de se rendre compte qu’il y a toujours les vrais 🙂
    Super article 🙂 Merci !
    Elisa

    • Reply Caroline Szpira October 26, 2016 at 11:05 pm

      il y a aussi ce qui te diront ” T’as trop de chance ” … C’est pas que de la chance les amis !

  • Reply Estelle October 25, 2016 at 4:44 pm

    Et bien moi je trouve cet article très drôle et très vrai, je vais d’ailleurs le partager dans ma prochaine newsletter ! Merci Catoline.

    • Reply Caroline Szpira October 26, 2016 at 11:05 pm

      Hate de voir ta news !

  • Reply Estelle October 25, 2016 at 4:44 pm

    Je voulais dire CaRoline…

    • Reply Caroline Szpira October 25, 2016 at 5:16 pm

      Ahah Catoline te remercie !

      • Reply Caroline.Till October 25, 2016 at 5:34 pm

        “Nan, mais ca va, tu vis à Miami baby…”.
        Trop drôle! Et vu le temps et l’énergie que tu passes à parler d’expatriation sur ton blog, les grincheux en sont d’autant plus drôles…
        Une autre Catoline ;:)

        • Reply Caroline Szpira October 26, 2016 at 11:04 pm

          Merci du soutien 😉
          Bisous Catoline !

  • Reply Tellou October 26, 2016 at 10:37 am

    ah ah ah Et encore….tu as de la chance d’avoir des amis qui veulent venir te voir a LA! Moi je suis obligee de “vendre” l’Arabie a mort. Genre on veut pas venir te voir parce qu’il n’y a rien a voir chez toi (euhhh moi quand meme? non?” Du coup pas trop de personnes qui veulent taper l’incruste… En fait en general c’est surtout un probleme de communication qui va dans un seul sens. Reproche d’envoyer une newsletter globale et pas de mails particuliers (ben ouais, mais tu m’ecris des mails toi?) et effectivement le “ah ben tu passes pas nous voir a Paris? (ben pourquoi tu viens pas me voir quand, dans mon trip francais en 15 jours, il est possible de me retrouver dans 4 regions differentes?)

    • Reply Caroline Szpira October 26, 2016 at 11:04 pm

      En meme temps si on pouvait se decouper en 4 lors de nos retours en France, ca serait quand meme bien pratique !

  • Reply Christina Rebuffet October 26, 2016 at 5:16 pm

    Ça va peut-être dans la catégorie l’opportuniste, mais aussi celui qui, au bout de 2 minutes de conversation avec toi te lance “Euh, en fait, je peux te demander un truc pour ma fille ? Tu peux lui ramener des Converses de là-bas ? C’est la moitié du prix qu’en France. Elle fait du 34, mais en taille US, je sais pas ce que ça donne…”

    Bien sûr, “converses” se remplace facilement par “Jeans Levis”, “le nouvel iPhone”, ou carrément “un iPad Air”…

    Chaque fois que nous retournons aux USA (je suis américaine et je vis en France), on a des amis qui nous font le coup ! L’année dernière on a même annoncé sur FB avant de partir que nous ne prenions plus commandes pour des trucs à ramener des US, étant donné que nous prenons que des bagages à main (car en 10 ans de vacances annuelles aux US, les compagnies aériennes ont réussi à égarer au moins une valise à CHAQUE fois).

    Une fois on s’est retrouvé avec un iPhone, un iPad et 2 paires de Converses à ramener… Ouf.

    • Reply Caroline Szpira October 26, 2016 at 11:03 pm

      Ahahah merci pour ton commentaire Christina ! Ca me rassure un peu de voir que ca existe de l’autre coté aussi !
      Heureusement avec le taux actuel euro / dollar on a quand meme moins de demandes qu’avant !

  • Reply Maeve October 26, 2016 at 5:35 pm

    T’as oublie ceux qui sont hypers proches en France, mais qui decident de partir partout AILLEURS dans le monde quand t’es expat’, et qui decident de venir quand tu pars…
    Ce qui est bien, c’est qu’on a vraiment tous la meme experience, quel que soit le pays !

    Bisous Caro !

    • Reply Caroline Szpira October 26, 2016 at 11:02 pm

      “Faut TROP que je vienne te voir !! Bon du coup on va en Grece avant mais apres c’est sur on vient !”

  • Reply Tiphaine in Cali October 26, 2016 at 6:14 pm

    Ah ah tu m’as fait rire. Bon je ne suis en Californie que depuis 10 mois et quelques mais j’ai déjà trouvé des comportements ressemblants dans certains cas. En fait certains qui ne répondent jamais à tes mails et whatsapp alors que tu as envie de garder le contact, loin des yeux, loin du coeur malheureusement. Et aussi l’aigri qui a l’air jaloux des photos que tu postes sur FB. Soit content pour moi mec! Et puis il y a ceux qui ont décidé que les publication FB ça leur suffisait pour avoir des nouvelles et du coup pensent que tout va bien, alors que tu le disais toi-même on peut parfois être triste car on est loin de ses proches.
    J’espère que je n’aurai pas trop de déconvenue mais ça viendra sûrement.
    Et bien sûr il y a les supers amis sur lesquels tu peux compter, qui sont là malgré la distance et que l’on revoit avec plaisir lorsque l’on rentre en France.
    Merci pour ton article 😉

    • Reply Caroline Szpira October 26, 2016 at 11:01 pm

      Heureusement que les vrais amis sont la d’ailleurs !

    • Reply AnneC October 27, 2016 at 1:27 am

      “Et puis il y a ceux qui ont décidé que les publication FB ça leur suffisait pour avoir des nouvelles et du coup pensent que tout va bien, alors que tu le disais toi-même on peut parfois être triste car on est loin de ses proches.”
      je crois que c’est ce qui me marque le plus au final… les memes que ceux qui te dissent “oh mais tu vis une experience genial, ca va aller, ta vie est genial” quand tu essaye de dire que tu n’as pas le moral.. ben oui ma vie ne se resume pas a FB ou IG … je suis encore tres decue de certaines personnes que je considerais comme des amis vraiment, et qui sont comme ca au final…

      heureusement on a des potes qui sont venus nous voir a Chicago, avec leurs enfants, et ont eu l’air super heureux… et passer un moment avec eux 24/24 nous les a fait encore mieux connaitre 🙂 et ceux la, on sait qu’ils seront forever …
      il y a ceux qui ne peuvent effectivement pas encore venir, mais qui restent fideles aussi 🙂 et ca fait chaud au Coeur.

      Car partir, c’est aussi s’isoler, meme dans une grande ville, meme si on y rencontre plein de gens… ca prend du temps pour se faire des amis, pas que des relations!

  • Reply Clara October 26, 2016 at 7:43 pm

    Je suis tout à fait d’accord ! Mais quand même ca permet de faire le tri dans ses amis et de voir que les plus importants lorqu’on rentre en France 15 jours par an. Positif quoi !

    Bisous de Montréal 😘

    • Reply Caroline Szpira October 26, 2016 at 9:41 pm

      Merci pour ton petit commentaire !
      Gros bisous de LA 🙂

    • Reply AnneC October 27, 2016 at 1:31 am

      Oh oui !!!! et d’ailleurs certains font cet effort de passer par ton lieu de vacances en France, et ceux la sont geniaux aussi!!!!! (parce que bon 5 endroits en 10 jours, on a donne et c’est epuisant!)

      • Reply AnneC October 27, 2016 at 3:21 am

        et nous a 4 on doit aller voir tout le monde (et se debrouiller pour le logement… rester a paris voir des copains c’est chouette mais ca coute cher car la plupart ne peuvent pas loger une famille 🙂 )… mais ca, ca ne compte pas !

  • Reply AnneC October 27, 2016 at 1:32 am

    il y a aussi les “ah quoi mais tu ne rentres pas a Noel? mais on ne te reverra pas avant un an au moins alors (culpabilisant) … ”
    ben non , j’ai aussi ma vie a vivre 🙂

    • Reply Caroline Szpira October 27, 2016 at 2:46 am

      Et surtout, on a pas autant de vacances qu’en France !

      • Reply AnneC October 27, 2016 at 3:18 am

        tout a fait… ni les moyens de se payer plusieurs AR en France pour 4 personnes chaque annee dans mon cas …. et aussi une folle envie de decouvrir les US lorsque j’ai qq jours, je l’avoue!

  • Reply Julia October 27, 2016 at 2:11 am

    Totalement d’accord avec toi! J’ai eu quasiment tous les cas de figure.. Je vis à New York, et les gens ça leur fait toujours “de l’effet”. NYC quoi!! Le pire c’est quand tu rencontres des nouvelles personnes lors de tes (courts) séjours en France et qu’ils te demandent où tu vis. “A New York”. “Ah bin ça va on s’en fait pas. Tu te la pète un peu nan?” “Euh comment te dire… Tu voulais que je mente sur l’endroit où j’habite peut-être?” Ah là là.. Et LA ça m’a l’air d’être un peu pareil, ça les fait rêver et ils te jalousent en même temps.
    Super article Caroline, avec du second degré (pour les rageux qui n’auraient pas encore compris…) et plaisant à lire. Merci.

    • Reply Caroline Szpira October 27, 2016 at 2:43 am

      Merci pour ton petit commentaire ! Ca fait plaisir de se sentir comprise ahah 🙂

  • Reply Ophélie G. October 31, 2016 at 4:52 pm

    Certains commentaires m’ont fait beaucoup rire. :’) Perso, j’ai trouvé ton article super (et pas forcément au second degré, des “amis” comme ça, on en a tous !) ! xx

    • Reply Caroline Szpira October 31, 2016 at 10:00 pm

      Ahah merci pour ton commentaire Ophélie ! Effectivement, on en a tous, peut-être que le terme “pote” était mal adapté et a créé une incomprehension … ! #mercileseconddegres

    Leave a Reply