France, la vie d'expat

Retour d’expatriation: mes premières impressions !

April 7, 2017

Et oui, ca y’est, déjà maintenant plus d’une semaine que je suis partie de Los Angeles, c’est fou comme le temps passe vite !

Je profite donc d’une nuit un peu spéciale pour vous partager un peu comment on se sent, quand on rentre après tant de temps.

Un peu spéciale car j’ai ce soir la chance de passer la nuit dans le sublime hôtel Edouard 7, situé en plein coeur de Paris, à 2 pas de l’Opéra. L’hôtel propose 69 chambres dont 10 suites toutes aussi magnifiques les unes que les autres. Chaque étage a un thème et un code couleur différent, et j’ai donc eu le plaisir de découvrir une des chambres du quatrième étage, avec une dominante jaune dorée, et surtout une vue de folie sur l’Opéra Garnier. Je crois que n’aurais pas pu rêver mieux pour une première nuit et mes retrouvailles avec Paris. 

retour d'expatriation

Avec cette atmosphère parisienne, je me suis dit que l’endroit se prêtait plutôt bien à un petit article confessions :).

Retour en france: le jet lag

Qui dit retour dit forcément décalage horaire. Et avec Los Angeles, c’est 9 heures de différence et je vous avoue que plus les années passent, plus j’ai du mal à m’en remettre ! Alors forcément j’avais l’habitude de rentrer à Noël pour quelques jours, et du coup j’avais à peine le temps de me caler correctement. Là, plus vraiment le choix. Les premières nuits ne sont jamais très funs mais le seul conseil que je peux vous partager c’est de continuer de vivre comme si vous n’étiez jamais parti ! Calez vos repas aux heures normales, essayez de vous endormir le plus tard possible et votre corps devrait suivre (normalement) assez facilement. 🙂

retour d'expatriation

Entre rêve et réalité

Bon du coup, et si on rentrait dans le vif du sujet ? Je ne sais pas trop si c’est propre à mon expérience ou si d’autres expatriés ont eu cette sensation mais depuis que je suis rentrée, j’ai cette impression d’être dans un monde “parallèle”. C’est presque indescriptible à vrai dire, mais c’est comme si toutes ces années n’étaient au final qu’un “rêve”, comme si elles ne s’étaient jamais passées. De l’autre côté, j’ai aussi la sensation de me retrouver dans une ville que je n’ai jamais connue. La moindre chose du quotidien, le moindre lieu devient une véritable (re) découverte. Faire les courses, aller à la Poste, avoir des discussions en français, se balader dans tel ou tel quartier … toutes ces petites choses deviennent au final des “aventures” ! Vous devez vous dire que j’exagère, mais c’est sincèrement ce que je ressens.

Certains le savent peut-être, mais j’étais déjà “rentrée” il y a plus de deux ans maintenant pendant deux mois. J’avais d’ailleurs raconté mon ressenti, et je me rends compte que je suis vraiment dans un état d’esprit différent. Alors oui, on m’interpelle toujours en m’appelant l’Américaine mais je n’ai plus le stress ou la tristesse que j’exprimais à l’époque.

Je ne sais pas si c’est la maturité, l’expérience ou alors tout simplement que j’ai pris la bonne décision, mais pour l’instant je ne ressens ni regret, ni tristesse, bien au contraire !

Jusqu’à maintenant (et hormis le caractère de cochon de mes chers parisiens), tout se passe (plutôt) bien, et surtout je prends du plaisir à être en France et (re)découvrir ce quotidien. Bon évidemment je n’échappe pas à quelques moments d’incompréhension et de décalage culturel, mais ça promis, je vous le raconte dans un prochain article !

Devenir une touriste dans sa propre ville

Après avoir passé 5 ans à apprendre et découvrir la ville de Los Angeles, je me retrouve comme une véritable touriste dans Paris. Et avant que je continue à vous raconter tout ça davantage, j’ai une annonce à faire. Paris est une ville SU-BLIME et je crois qu’on à vite tendance à l’oublier ! Chaque rue, chaque immeuble, chaque station de métro (bon ok pas toutes) est prétexte à prendre une jolie photo. Je suis donc en pleine phase de (re)découverte et de recherche de “clichés” 100% Frenchy (oui le manque s’était clairement fait sentir). Entre Tour Eiffel, Opéra Garnier, Musée du Louvres et Montmartre, tous les spots touristiques y passent. D’ailleurs, pour me suivre un peu plus régulièrement, rendez-vous sur Instagram !

retour d'expatriation

Rencontres et retrouvailles

Évidemment, je ne pouvais pas finir cet article sans mentionner le plaisir des retrouvailles mais aussi des rencontres ! Depuis que je suis rentrée, j’ai la chance de multiplier les retrouvailles avec mes amis parisiens mais aussi de passer du virtuel au réel et ça, ça vaut tout l’or du monde. Alors Marilou, Laure, Joëlle, Esther, Laurie, Marine, Lucile, Rémi, Caroline, Lucie, Kelly-Mégane & Alexia, si vous passez par là, je vous remercie d’avoir rendu mon retour si agréable. Et pour le reste de la bande, promis, je vous vois vite.

retour d'expatriation

Je tenais encore une fois à remercier l’Hôtel Edouard 7 de m’avoir accueillie comme une princesse. Entre une vue imprenable sur l’Opéra Garnier et petit déjeuner au lit (avec boisson chaude, jus de fruit frais, céréales, confitures et surtout viennoiseries délicieuses !), je crois que je ne pouvais pas demander plus pour ce retour.

Hootel Edouard 7 - Carolinethecity 1

Pour retrouver plus d’informations sur l’hôtel, je vous invite à jeter un coup d’oeil par ici, et par .

retour d'expatriation

retour d'expatriation

Et je vous dis à très vite, pour un prochain article !

You Might Also Like

14 Comments

  • Reply Johanna April 7, 2017 at 11:58 pm

    Hello! Les croissants, pains au chocolat et baguette c’était mon retour à Paris! ça me manquait tellement après mon expat’ à Londres. Et oui Paris est belle, je suis devenue touriste aussi en revenant, peut être que c’est la nostalgie du voyageur qui nous pousse à redécouvrir nos racines?

    • Reply Caroline Szpira April 8, 2017 at 11:25 am

      Hello Johanna ! Je crois surtout qu’on prend de plus en plus conscience de ce qui nous entoure … On est plus observatrices et forcément on compare ! Après Londres reste une très belle ville en terme d’architecture, mais quand tu compares les appartements californiens avec les immeubles Haussmanniens c’est tout de suite un autre monde !

  • Reply Julie April 8, 2017 at 12:46 am

    Cette sensation de monde parallèle je l’ai à chaque fois que je rentre! Surtout que je ne rentre pas souvent et c’est clair que ça fait drôle!
    Par contre là tu vois je suis très jalouse de ton petit dej… lol

    • Reply Caroline Szpira April 8, 2017 at 11:24 am

      Je me nourris de croissants et de kinder en ce moment je te raconte même pas ! Et crois moi que cette corbeille, je la veux bien tous les matins ! Dis moi si tu as besoin de quoique ce soit <3

      • Reply Julie April 8, 2017 at 4:15 pm

        Haha je te crois bien! Ca m’a tellement donné envie que là y’a des chocolatines Trader Joe’s qui cuisent dans le four!! 🙂

  • Reply mari April 13, 2017 at 5:22 pm

    Tellement vrai la sensation de monde parallèle, étrange et déstabilisant et je me surprends à chaque fois que j’entends l’accent parisien:). Je le vis à chaque fois que je vais en France. Profites de chaque instant!

    • Reply Caroline Szpira April 13, 2017 at 5:36 pm

      Ahah c’est clair ! C’est fou comme ça fait bizarre d’entendre tout le monde … parler français ! J’ai hâte de raconter mes anecdotes dans un prochain article d’ailleurs ! Merci beaucoup d’être passée par la en tout cas 🙂 Gros bisous !

  • Reply FelicisQuill April 13, 2017 at 5:23 pm

    Je crois qu’on a tous cette sensation de rêve dont tu parles, tous mes amis qui se sont expatriés ont vécu ça en rentrant et moi aussi !

    • Reply Caroline Szpira April 13, 2017 at 5:35 pm

      Bon ça me rassure alors, je ne suis pas solo dans mon “rêve parisien” 😉

  • Reply Melody April 13, 2017 at 5:34 pm

    Contente que tu sois rentrée, ça nous a permis de faire connaissance 🙂
    Bisous

    • Reply Caroline Szpira April 13, 2017 at 5:34 pm

      Ouiii ! Et hâte qu’on se retrouve à de futurs événements / occasions eheh 🙂

  • Reply La vie en Lucie April 13, 2017 at 8:25 pm

    Coeurcoeur ma copine <3

  • Leave a Reply