Japon, Voyages

Que voir à Tokyo: la suite !

February 5, 2017
que voir a tokyo

C’est parti pour la suite de mes aventures à Tokyo !

Je vous ai déjà raconté les premiers jours par ici, alors on continue.

Que voir à Tokyo: Jour 3

Troisième jour à Tokyo et jour un peu spécial car il s’agissait du Réveillon de Noël, et j’étais loin de me douter des traditions japonaises en ce jour si spécial, mais ça promis, je vous le raconte un peu plus tard !
Départ assez matinal en direction de Tsujiki, le célebrissime marché aux poissons de Tokyo.
C’est un des lieux immanquables de la ville et vraiment très dépaysant.
Ce marché est à la base très connu pour sa vente aux enchères de thon, mais pour cela vous devez vous y rendre tot, très tôt (entre 3h30 et 6H du matin) et être chanceux car seulement 120 places sont disponibles chaque jour. Autre petit détail, la vente aux enchères est fermée en décembre, donc malheureusement pas de thon au programme pour nous mais un marché tout de même super impressionnant à découvrir.
Sans surprise (et un peu comme partout a Tokyo, je pense que vous avez commencé a saisir l’idée), ça GROUILLE de monde !
Le marché se découpe en petites allées extérieures (et quelques halls intérieurs) où vous pourrez découvrir des tonnes de poissons sous toutes ses formes (cru, bouilli, frit, …) et aussi des trucs aquatiques un peu plus … bizarres (poulpe rouge, chips de peau de saumon, …) !
Une des choses qui m’a le plus marquée c’est que … Ca ne sent absolument pas le poisson ! Je m’attendais a l’odeur classique qu’on adore (ou pas) lorsque l’on passe à côté des poissonneries dans les marchés français, et au final absolument pas ! Les seules odeurs que vous aurez sont celles des marchands qui cuisinent directement des petites brochettes ou autres petits snacks typiquement jap’.
Au programme du coup, balade dans les nombreuses allées toute la matinée et direction dans un des restaurants de sushis le plus connu pour le déjeuner.

que voir a tokyo

que voir a tokyo

Bon, c’est parti pour le racontage du déjeuner le plus gênant du séjour pour moi, mais j’espère que vous serez indulgents ! Je savais évidemment que les sushis traditionnels étaient bien loin de nos california roll et autres créations de sushi shop, mais là clairement niveau tradition j’ai été servie !

Nous avons donc testé un des restaurants les plus connus de Tsujiki Market, Sushi Dai Bekkan (l’annexe de Sushi Dai, qui est beaucoup plus touristique) situé à quelques minutes à pied du marché. Petit conseil, si vous souhaitez éviter la queue de 2h, venez à l’ouverture, à 11h30 pour pouvoir être placé directement. Il s’agit donc d’un resto de sushi 100% traditionnel avec un maitre sushi qui coupe le poisson et réalise les sushis directement devant vous. L’ambiance est très particulière et vous dégustez donc un par un les sushis que le chef dépose directement devant vous. Je ne rentrerai pas trop dans les détails pour ne pas gâcher la surprise à ceux qui comptent s’y rendre, mais soyez prêts a gouter (ou pas …) des poissons en tout genre ! Le chef vous donnera également des conseils sur comment le déguster (avec les doigts, avec ou sans sauce, etc, pour avoir la meilleure expérience possible).

Une fois nos sushis engloutis, direction Asakusa pour voir le fameux temple Senso-Ji, que vous connaissez certainement. Alors oui je sais, c’est un spot extrêmement touristique, mais après tout, si vous veniez à Paris pour la premiere fois, vous iriez bien voir la Tour Eiffel, right? 🙂

Le quartier et la rue qui mènent au temple sont vraiment super sympa a découvrir. Il y a des tonnes de marchands en tout genre, de la street food (ouiii enfin du sucré !) et j’ai enfin pu gouter les Taiyaki, ces fameuses gaufres en forme de petit poisson.

que voir a tokyo

Le temple en lui même est vraiment magnifique. Un peu comme à Meji-Jungu, on profite un peu moins à cause de la foule, mais cela n’enlève en rien la beauté du lieu !

que voir a tokyo

que voir a tokyo

que voir a tokyo

Une fois la visite du temple terminee, on s’est aventure dans le quartier d’Asakusa pour faire un peu de shopping à Don Quijote (la foirfouille locale) puis à Book Off (une boutique d’électronique) avant de rentrer faire une petite pause à notre hôtel avant le réveillon de Noël.

Passer le réveillon de Noël au Japon

Bon vu que je me suis lancée dans mon racontage complet du voyage, laissez moi vous ramener quelques semaines avant de partir, quand j’ai commence a planifier ce trip. Pour la premiere fois, j’allais passer Noël ailleurs qu’en France, du coup ça me faisait un peu bizarre et même si à la base Noël n’est pas vraiment fêté au Japon, je me suis dit que j’avais envie de marquer le coup, et de si possible, suivre les traditions locales, et la CHOC ! (oui, un peu d’exagération ça fait du bien), Noël au Japon n’est clairement pas comme chez nous. Avant tout, Noël ressemble un peu plus à la Saint Valentin. C’est une fête plutôt réservée aux couples qu’à la famille. Surprise numéro 2, la tradition culinaire est … le KFC ! Et non ce n’est pas une blague … J’avais vu ça au début sur un blog, puis un deuxième pour au final me rendre compte que oui le KFC était bel et bien un des repas traditionnel du Réveillon de Noël !

Du coup après une petite pause bien méritée, direction le KFC dans le quartier de Shinjuku pour acheter notre repas de Noël ! Difficile à croire mais il y avait bel et bien 1 heure de queue et beaucoup de choses sur le menu était déjà sold out. Notre box KFC spéciale Noël sous le bras, nous avons donc fêté notre réveillon en mode 100% jap’.

que voir a tokyo

Que voir à Tokyo: jour 4 

Déjà notre quatrième jour à Tokyo et changement d’ambiance pour le jour de Noël. La veille ayant été un peu plus traditionnelle, cette fois ci au programme un peu plus de kawaii et de japonaiseries.
Petite balade dans le quartier de Shinjuku en début de matinée chez Sanrio (les vrais savent) puis Bic Camera (un magasin d’électronique), oui forcément il en faut pour tous les goûts !

Ensuite direction le quartier d’Harajuku (que nous avions un petit peu visité lors de notre premier jour) et Takeshita Street pour une journée 100% kawaii. Premier spot, Kiddyland, pour un peu de shopping (car non on a jamais assez de carnets et de porte clefs mignons).
Pour le déjeuner, direction Giyoza Ro qui est officiellement le meilleur restaurant de Giyoza de Tokyo ! Effectivement c’est super bon, vraiment pas cher et l’endroit est très sympa. Petit conseil, allez y en debut de service pour éviter la petite heure de queue (mais sinon faites la, ça vaut vraiment le coup).

que voir a tokyo
Pour digérer, petite session shopping à KiddyLand qui risque de devenir votre endroit préféré si vous aimez les personnages Sanrio, Snoopy ou tout simplement les animés japonais. Réparties sur 5 étage, bienvenue au paradis des japonaiseries !
Pour finir l’après midi, direction Harajuku, un des quartiers hipsters de Tokyo. Situé juste en bas de Takeshita Street, c’est un quartier de plusieurs rues avec de nombreuses boutiques tendances / pointues et autres marques qu’on connait tous (A.P.C par exemple). Ce quartier m’a beaucoup fait pensé à Abbot Kinney, le quartier bobo de Venice Beach pour ceux qui connaissent. Plein de petites rues, des gens hyper lookés et des murs instagrammables.

que voir a tokyo

Le soleil se couchant très tôt en hiver (vers 16H), nous voulions marquer le coup en ce jour de Noël et se rendre dans un des endroits que je voulais le plus visiter à Tokyo: le Park Hyatt !
Oui vous allez sûrement trouver ça bizarre de vouloir visiter un hôtel, mais il s’agit de celui ou a été tourné le film Lost in Translation de Sofia Coppola. En plus du côté cinéphile, les 2 bars de l’hôtel ont une vue incroyable à 360 sur toute la ville.

que voir a tokyo

que voir a tokyo
Pour les connaisseurs du film, le bar est le New York Bar mais vous devez payer un droit d’entrée si vous souhaitez juste y prendre un verre (et que vous n’êtes pas client de l’hôtel). Heureusement, quelques étages plus bas vous avez le Peak Lounge qui vous permet de prendre une boisson et de profiter de la vue comme il se doit ! Sans surprise les prix sont fidèles au lieu mais la vue vaut vraiment mille fois l’investissement.

que voir a tokyo

que voir a tokyo

Après s’en être pris plein la vue, direction le quartier de Shibuya pour la soirée. Nous l’avions déjà vu de jour mais voulions voir ce que ça donnait by night !

Pour le diner nous avons opté pour un restaurant 100% traditionnel japonais. On mange sur les genoux plein de petites brochettes ! Bon, on avoue avoir été un peu surpris par le menu (sashimi de cheval, brochette de peau de poulet, …) mais on est resté plutôt soft et c’était vraiment très bon.

Pour finir la soirée, nous avons opté pour Nongei qui est un peu similaire au Golden Gaï de Shinjuku. Des mini ruelles avec de tout petits bars, des jolies lanternes pour éclairer tout ça, bref un vrai dépaysement !

que voir a tokyo

Je m’arrête là et vous dis à très vite pour la suite de ce voyage !

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply BasiCamille February 6, 2017 at 2:24 pm

    Génial cet article ! Je ne connais pas du tout Tokyo, merci pour ce voyage virtuel. En tout cas, tes photos sont superbes, j’adore surtout celles du coucher de soleil.

    Bises, Camille https://basicamille.com

  • Reply Audrey February 7, 2017 at 9:30 pm

    C’est superbe ton article!!! J’adore la #viewfromthetop!

  • Leave a Reply