Préparer son voyage à Rome : Guide Pratique

Un séjour à Rome en perspective ? Vous êtes au bon endroit ! Alors, que faut-il savoir avant de partir à Rome ? Quel budget prévoir pour visiter la capitale italienne ? Combien de jours faut-il rester sur place ? Je vous raconte tout !

Quand partir à Rome ?

Comme toujours en Italie, les meilleurs mois pour partir découvrir Rome sont Mai, Juin et Septembre ! La météo y est clémente, pas encore trop chaude (on frôle souvent les 40 degrés en août !) et les touristes “un peu” moins présents. Forcément, il s’agit de l’une des villes les plus touristiques au monde, mais avec le covid, les choses sont un peu différentes !

Comment se rendre à Rome depuis l’aéroport ?

L’aéroport de Fiumicino se trouve à environ 30 km du centre ville historique. Pour vous y rendre, plusieurs options s’offrent à vous :

  • En taxi : prévoyez un budget de 48 euros pour atteindre le centre ville. Le prix est fixe pour tous les taxis “officiels” de la ville.
  • En train “rapide” : Le Leonardo express vous amène à la gare de Termini en 30 minutes environ. C’est l’option que nous avons choisie et c’était parfait ! Le billet est de 14 euros par personne
  • En train “long” :  Avec la ligne régionale, vous pouvez rejoindre le centre ville en 50 minutes environ et pour 8 euros / personne. En fonction d’où se situe votre hôtel, cette option peut être très pratique, notamment si vous logez du côté de Trastevere.
  • En bus ou navette : il existe également des bus, à environ 6 euros. Ils rejoignent le centre ville en 50 minutes environ (variable en fonction du trafic).

Si vous optez pour le train, sachez que le Leonardo Express ne passe que 2 fois par heure. En fonction de l’arrivée de votre vol, il se peut que vous deviez patienter un petit moment sur le quai, mais promis, une fois sur place, ce sera vite oublié !

Comment partir à Rome pendant le Covid ?

L’une des questions les plus importantes ! Il faut savoir que les réglementations à l’échelle de la France, de l’Italie mais également de l’Europe varient chaque semaine. Il faut donc impérativement se renseigner quotidiennement avant le départ sur les actualités et autres changements de situation. 

Pour retrouver toutes les informations, je vous recommande vivement de consulter le site du gouvernement car c’est là que vous trouverez les informations officielles, actualisées quotidiennement.

Pour le mois de juin, voici les informations à savoir pour se rendre en Italie pendant le Covid :

“Tous les voyageurs doivent remplir un formulaire pour entrer sur le territoire. Depuis le 24 mai, ce formulaire doit être rempli sur le portail en ligne.”

Les voyageurs entrant en Italie en provenance de France doivent :

  • Présenter le résultat négatif d’un test moléculaire (PCR) ou antigénique réalisé moins de 48h avant le voyage ; en l’état actuel de la règlementation, la vaccination ou le fait d’être guéri de la Covid ne dispense pas de la réalisation du test.
  • Se signaler dès l’arrivée à l’autorité sanitaire régionale 

Pour revenir en France, vous devrez présenter un test PCR négatif, de moins de 72H. Il faudra donc que vous le réalisiez sur place. 

Pour ce faire, vous pouvez prendre rendez-vous (en avance !) dans un des laboratoires Synlab. Le site est en italien, mais vous pouvez facilement le mettre en anglais, en cliquant sur “cambia lingua”.

Quelle est la situation à Rome pendant le Covid (restaurants, hôtels, …)?

Pour le mois de juin, vous trouverez les informations à savoir concernant les règles à suivre pour la vie sur place à Rome via ce lien. A ce jour, le pays est divisé par “zone” et différentes règles s’appliquent en fonction du niveau de l’épidémie. Comme en France, vous retrouverez des contraintes d’ouverture, de port du masque et de couvre feu.

Encore une fois, il est primordial de se renseigner quotidiennement, sur les sites officiels pour avoir les bonnes informations et voyager dans les meilleures conditions !

Aussi, comme les frontières viennent tout juste d’ouvrir, la ville était … presque vide ! Un vrai bonheur de découvrir la capitale italienne dans ces conditions !

Combien de temps faut-il prévoir à Rome ?

Sans hésiter, je dirai que 4 jours est le minimum pour découvrir cette incroyable ville sans avoir à courir partout ! Rome est un véritable musée à ciel ouvert (comme chaque ville italienne j’ai l’impression !) et cela vous permettra d’alterner entre balades et visites.

Comment se déplacer à Rome ?

Comme dans la plupart des villes italiennes, se déplacer à pied est l’idéal à Rome. C’est parfait pour découvrir les différents quartiers et se perdre dans les ruelles colorées ! Pour vous donner une idée, on a fini le séjour avec plus de 70km au compteur !

Pour les trajets un peu plus long, vous pouvez évidemment utiliser les services de transports en commun de la ville, qui est plutôt bien desservie ! Vous avez le bus, ainsi que le métro. Le trajet coûte 1,50 euros, mais attention, vous ne pourrez pas acheter de ticket à bord du bus ! Il faut donc anticiper un petit peu votre trajet, et trouver un guichet pour en acheter en amont. Et bien sur, il n’y en a pas toujours autour des arrêts de bus !

A savoir aussi, les horaires sont un peu… flexibles ! On va dire que les bus passent quand ils ont envie de passer ! A chaque fois que nous l’avons pris, il avait soit beaucoup d’avance, soit beaucoup de retard !

Il existe également des Vespa en libre service dans toute la ville. Il suffit de flasher le QR code sur la vespa, et le tour est joué :).

Quel budget prévoir pour un séjour à Rome ?

Rome est une ville tout à fait abordable, et j’ai trouvé d’ailleurs les prix un peu moins élevés qu’à Florence ! En terme de budget, il faut considérer plusieurs éléments :

  • Les “activités touristiques” comme le Colisée (18 euros combiné avec l’entrée au Forum et Mont Palatin), le Musée du Vatican (17 euros), la Coupole de la Basilique Saint Pierre (8 euros) ou encore le Château San Angelo (11 euros). L’entrée du Panthéon, de la Basilique Saint Pierre et de toutes les autres églises est gratuite.
  • Pour les restaurants, comptez environ 5-6 euros pour un panini, 10-12 euros pour un plat de pâtes et 18 euros pour un plat de viande dans un restaurant. Il faut aussi considérer que l’eau et le “couvert” sont toujours payants (environ 1 ou 2 euros) dans les restaurants.
  • Et enfin le logement ! Vous pouvez trouver des chambres d’hôtel et des AirBnB allant de 50 euros à plus si affinités, en fonction de votre budget évidemment !

3 choses à savoir avant de partir à Rome

1. Comme à Florence, il est selon moi indispensable de prendre les billets pour les activités culturelles en avance ! Alors oui, je vous l’accorde, ça joue sur le manque de spontanéité, mais pour éviter de perdre des heures d’attente au Musée du Vatican ou au Colisée, l’anticipation est la clef ! Encore plus d’actualités avec le covid, ou les entrées sont encore plus réduites pour éviter les trop gros flots de personnes.

2. Prendre les billets pour les activités uniquement sur les sites officiels. Comme souvent en Italie, c’est un casse-tête de les trouver car de nombreux sites annexes proposent des coupe-files à des prix beaucoup moins intéressants.

Voici la liste des sites officiels pour :

Pour la basilique Saint Pierre, l’entrée est gratuite. Si vous souhaitez monter à la coupole, le prix est de 8 euros (montée à pieds) ou 10 euros (en ascenseur) payable uniquement sur place en espèces.

Pour le Panthéon, l’entrée est gratuite également, mais depuis le covid, il faut s’inscrire en ligne en amont, via ce lien.

3. Faut-il acheter le Roma Pass ? Comme souvent en Italie, la ville propose un pass pour les touristes proposant un accès à plusieurs activités touristiques (comme le Colisée, le Forum, etc) et aux transports (en illimité) . Cependant, il ne donne pas accès au musée du Vatican, ni à la Chapelle Sixtine. Il existe un pass valable 48H (à 32 euros) et un 72H (à 52 euros). Avant de vous lancer, faites bien vos calculs en fonction des visites que vous souhaitez faire. Souvent très alléchant au premier abord, on peut parfois être vite déçus car pas forcément rentable. Afin qu’il le soit, il faudrait visiter en 48H le Colisée, la Villa Borghese, la villa Medicis et faire des trajets en bus. Son avantage est surtout l’accès aux transports en illimité, mais si vous comptez visiter la ville à pied, je pense qu’il est mieux d’acheter les billets directement sur les sites des musées. A vos calculettes 🙂

Où dormir à Rome ?

Comme ce voyage était prévu depuis longtemps, nous avions un avoir dans l’hôtel Condominio Monti, situé dans le quartier de Monti. Nous avons adoré notre séjour là-bas. Le quartier est très agréable, jeune et assez festif et l’hôtel était moderne et très sympa, avec un prix abordable. Nous étions à 10 minutes à pieds de la Fontaine de Trévi, du Colisée et à 15 minutes de la gare de Termini.

Lors de mes recherches, j’avais également noté le Modigliani et le Smeraldo.

Et voila ! J’espère que cet article vous aura plu ! Et si vous avez des conseils pour visiter Rome, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires 🙂

A très vite !

On se retrouve sur Pinterest ?

Vous partez bientôt à Rome ? Epinglez cet article !

Share:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *