vivre aux USA

Les applications de l’expatrié(e)

September 6, 2015
Les applications spécial expatriation

Hello à toutes et à tous !

Pour ceux qui me connaissent vous savez que mon iPhone est greffé à ma main H24 (au plus grand désespoir de certains), et même si j’essaye de me soigner à ce niveau là, faut quand même reconnaître que sans ces objets on serait quand même vachement perdu !
En tant qu’accro j’ai donc décidé de vous partager toutes les applications que j’utilise la plupart du temps au quotidien dans ma vie d’expatriée !
Je vais essayer de vous présenter ça sous forme de catégories, je sais qu’il y a également des centaines d’applis pratiques pour les expats, d’ailleurs, si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à les faire partager en commentaires !
Bon allez, c’est parti

Pour découvrir de nouvelles destinations
Quand on débarque dans une nouvelle ville ou un nouveau pays, que ce soit pour y vivre ou juste en vacances, c’est toujours difficile de savoir tous les trucs à voir, à faire, les endroits cools et stylés … Entre Yelp, le Guide du Routard pour les plus vintages d’entre nous, les blogs et même Instagram, il y a tellement d’infos que ça devient presque un enfer (il est pour toi celui la Julia) de trouver les must go et les must see dans chaque destination.
Evidemment dans des villes comme Paris, on sait qu’on doit voir la Tour Eiffel, manger un macaron chez Ladurée, et se la jouer artiste à Montmartre une baguette sous le bras. Dans une ville comme LA ou Miami, c’est une autre histoire. Evidemment il y a des centaines de choses à faire, mais QUOI ? Par ou commencer ? Bon évidemment, vous pouvez toujours contacter des expats ou des blogueurs, mais on sait très bien que chacun voyage différemment, qu’on n’a pas tous les mêmes attentes et les mêmes goûts du coup on peut vite être déçu.
Ma solution ? MyDistrikt
MyDistrikt qui est une nouvelle appli que j’ai découvert il n’y a pas longtemps et qui fait maintenant parti de mon rituel 2.0 quotidien.
En gros, c’est un mix entre Instagram, Yelp , Foursquare, Pinterest mais aussi blog réuni dans un seul et même endroit. On enlève le côté mégalo d’Insta (adios les selfies et les duckfaces), on oublie le côté promotionnel et corrompu de Yelp, on rajoute un peu d’organisation et de visuels à Foursquare, et on obtient MyDistrikt. Le principe est simple, on set up son profil et on crée des « Distrikts », des tiers-quar comme on dit chez moi. Vous définissez vous même vos quartiers (en le dessinant sur une carte), et à partir de là vous pouvez partager vos bonnes adresses, vos must go et autres endroits sympas dans votre Distrikt. Votre Distrikt devient votre board (comme sur Pinterest en gros) ou vous pouvez poster vos bonnes adresses (via photo, vidéo ou même un album complet). Après le principe est le même que sur Pinterest, vous pouvez suivre les Distrikts des autres utilisateurs, liker et commenter leurs photos, vidéos et si une adresse vous plait, vous avez un bouton spécial « keep » qui vous permet de garder les bonnes adresses que vous avez trouvé bien au chaud. Ca vous évitera de finir comme moi avec 40 captures d’écran de resto et autres lieux sympa dans votre iPhone et les oublier 2 jours après, pour au final ne jamais y aller.
Du coup pour tout ceux qui me demande mes endroits préférés à Los Angeles, je vous invite à vous abonner à mon Distrikt My Los Angeles par ici !
Ce qui m’a vraiment plu dans cette appli c’est qu’on à la sensation d’être un peu reporter ou prescripteur de son quartier. D’ailleurs plus vous êtes actifs plus vous pourrez créer des distrikts et d’autres avantages. En parlant d’avantages, l’appli fait fort en ce moment car il y a un Samsung et / ou iPhone 6 à gagner pour tout ceux qui s’inscrivent entre le 1er et le 30 septembre. Je dis ca je dis rien …
(Pour la télécharger c’est par ici, et pour m’y retrouver, c’est par ici)

Bon vu comme c’est parti l’article va faire 20 pages, mais bon chaque appli citée dans cet article m’a aidé à un moment donné dans mon aventure américaine, donc je me dois de les décrire à leur juste valeur !

Pour éviter de se perdre et surtout rester connecté
Pour éviter de vous paumer dès les premiers jours de votre nouvelle aventure, ou si comme moi vous ne connaissez toujours pas votre droite et votre gauche, voici ma petite sélection d’applis pour vous repérer comme il se doit.
Bon je pense que je ne vais rien apprendre à personne mais Google Maps reste la référence pour se retrouver ou se rendre quelque part (que je préfère largement comparé à Plans). L’avantage vraiment cool c’est qu’elle fonctionne également sans réseau (ce que j’ai découvert il n’y a pas si longtemps pendant mon roadtrip au Grand Canyon, donc avant de partir à l’aventure, pré téléchargez votre trajet et Google Maps continuera de vous localiser même si vous n’avez pas de réseau.

Une autre appli assez sympa et surtout hyper pratique pour les allergiques aux embouteillages, c’est Waze qui est devenu un peu le must-have pour déjouer le trafic et vous rendre le plus rapidement possible à destination. L’appli est hyper ludique en plus, vous pouvez vous créer un profil et même donner un accent australien ou british à « la voix » (oui bha Secret Story a repris y’a pas longtemps qu’est ce que vous voulez que je vous dise !) qui vous donne les directions.

La dernière ne sert pas vraiment à vous déplacer mais c’est une carte qui risque d’ en intéresser plus d’un(e)s, c’est Wifi Map qui répertorie tous les spots avec du Wifi gratuit autour de vous. Allez faites pas genre, dès que vous débarquez dans un endroit étranger, le premier truc que vous faites est de checker si y’a un Wifi gratuit. Avec Wifi Map problème solved, et surtout ça évitera les 40$ de dépassement en « données à l’étranger » (pardon maman).
Cette appli concerne du coup peut être un peu plus les vacanciers, mais quand vous venez d’arriver dans un nouveau pays, vous n’aurez pas forcément un forfait dès les premiers jours, donc croyez moi ça peut toujours servir !

Pour rencontrer du monde et plus si affinités
Je ferais un article précis sur ce sujet car je sais que vous êtes nombreux à vous demander si il est facile de rencontrer et surtout de se faire des amis aux Etats-Unis. La réponse est oui … et non. Un article dédié est à venir mais en attendant, foncez sur Meetup ou alors sur les groupes Facebook des Frenchies de votre nouvelle ville d’accueil. Meetup est vraiment top car ce site / appli vous permet de rencontrer des gens en fonction de votre nationalité, passion commune, etc …. C’est donc l’occasion de rencontrer des personnes que vous n’auriez peut-être jamais abordées dans la rue et peut-être de créer de belles amitiés.

Sinon pour les plus si affinités, l’inévitable Tinder qu’on n’a plus vraiment besoin de présenter je pense !

Pour vous déplacer
Uber est mon meilleur ami! Au début j’avais tendance à utiliser Lyft pour son côté friendly et sympa, mais Uber reste imbattable au niveau des prix (d’ailleurs avec le code rvwt9 vous pouvez bénéficier de 20$ offerts sur votre première course ! Pareil pour Lyft avec le code CASZ1).

Beaucoup pensent qu’il est IMPOSSIBLE de survivre à LA sans voiture. Avec des applis comme Uber, j’ai pourtant survécu ces dernières années ! Et surtout pour un budget moindre. Entre l’achat de la voiture, l’assurance, le parking, les amendes et l’essence, croyez-moi le calcul est vite fait.

Evidemment tout dépend de votre ville, de votre lifestyle et de votre boulot.

Pour vous barrer en weekend
Si vous êtes expat, ou même tout simplement amateur de petits trips sympa à droite à gauche, l’appli qui me sauve la vie c’est Hotel Tonight. Depuis que je suis aux US je n’ai jamais eu autant l’envie de bouger à droite à gauche, et cette appli est vraiment un super bon plan. C’est tout simplement le Last Minute version hôtel directement sur votre téléphone. Il y a des hôtels dans tous les prix et surtout partout dans le monde. Je l’utilise la plupart du temps la veille pour le lendemain et sur des destinations comme Vegas vous pouvez facilement trouver des hôtels canons vraiment pas chers.

Pour pouvoir communiquer
Pour les plus bilingues d’entre vous, cette section ne vous concerne peut-être pas, mais croyez-moi, même avec un bon niveau d’anglais, avoir un dico à portée de main peut toujours servir. Surtout quand la serveuse au Starbucks ne fait aucun effort, ou pour vous éviter des moments génants par manque de vocabulaire. (on fait attention aux faux amis et surtout sachez que certains mots qu’on a pu apprendre à l’école française font parti du vocabulaire British et non américain et peut parfois vous mettre dans des situations embarrassantes. Pour info Rubber (gomme en British), veut dire capote en « Américain », donc bon, je vous épargne l’anecdote mais ça peut vite devenir gênant. Surtout quand on le demande à son prof  de marketing. Enfin bref. Pour info, on dit ERASER. ).

Du coup n’hésitez pas à télécharger Reverso Context qui pourra vous sauver la vie. Bon sinon le mime ca marche toujours hein.

Pour les mélomanes (genre j’étale mon vocabulaire)
Si vous aussi vous n’avez que 3 chansons sur votre iPhone car vous n’avez plus de mémoire à cause de vos 879709890 photos et que surtout vous aimez découvrir de nouvelles chansons ou artistes téléchargez MAINTENANT l’application Pandora qui a changé ma vie depuis que je suis aux US (j’espère d’ailleurs qu’elle sera bientôt disponible en France). Elle permet de créer des playlists, mais aussi vous pouvez sélectionner un artiste de référence (par exemple Britney Spears (oui j’ai mis mélomane et Britney dans le même paragraphe)) ou alors une playlist particulière (genre French Music) et Pandora créera automatiquement des playlists avec pleins d’artistes associés à votre recherche. C’est un mix entre Deezer et Spotifiy sauf que c’est complètement gratuit.

Vous avez aussi évidemment Soundcloud, Deezer and co mais Pandora reste ma favorite.

Pour pouvoir rester en contact avec vos proches
Si la relation épistolaire n’est pas trop votre délire, communiquer avec ses proches aux quatre coins de la planète est maintenant devenu hyper simple (bon entre iPhone il y a évidemment iMessages, je ne vous apprend rien jusque la !) mais sinon, les applis les plus fiables et fonctionnelles sont Whatsapp pour les messages, Viber pour les appels et Skype pour les appels vidéos. Je ne m’étale pas trop la dessus car je pense que la plupart d’entre vous connaissent déjà ces applis :).

Pour pouvoir faire des photos canons
Vous êtes hyper nombreux à me demander quel type d’appareil j’utilise pour faire mes photos sur Instagram (d’ailleurs pour me suivre c’est par ici ), je vais peut-être casser le délire, mais toutes mes photos sont tout simplement prises de mon iPhone 5 ! Je n’ai pas de Reflex, pas de trépied (bon ok j’ai un selfie stick #dontjudgeme) et surtout je n’y connais rien en photo … Pour que la magie opère, la seule appli que j’utilise est VSCO. Après, à vous de jouer dans les réglages de luminosité et saturation directement dans l’appli Instagram et le tour est joué !

Vous en avez pleins d’autres comme Afterlight, ou Whitagram mais personnellement VSCO me suffit largement ! Trop de filtre tue le filtre.

Petit bonus, car oui c’est bien beau d’avoir 8000 photos du Grand Canyon sur votre téléphone, mais les avoir en version papier c’est toujours sympa ! 2 petits bons plans avec les applis Freeprints et Take it, qui vous permettent d’imprimer entre 5 et 10 photos gratuites directement via votre téléphone !

Pour partager votre expérience avec le monde entier
Un petit dernier pour la route, après promis c’est fini !
Pour partager (et frimer un peu) au mieux votre expérience, je pense que les applis des réseaux sociaux reste la meilleure des options. Facebook pour les proches, Twitter si vous êtes bavards (ou que vous aimez vous plaindre comme moi), Snapchat and co. Pour ma part Instagram reste l’appli ou je partage le plus régulièrement mon quotidien 🙂

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply