vivre aux USA

Comment passer le TOEFL

April 16, 2015
passer le TOEFL

Hello à tous ! Suite à vos nombreux mails sur le sujet il m’a semblé qu’un article pourrait être utile afin de traiter un sujet pas très glam, mais bon il faut passer par là, le fameux TOEFL. Le TOEFL, (prononcez TOFEULE) qu’est ce que c’est ?

C’est le « Test Of English as a Foreign Language », test indispensable si vous souhaitez faire vos études à l’étranger et notamment aux Etats-Unis. Il sert à mesurer votre capacité à comprendre l’anglais académique, à la fois à l’écrit, mais aussi à l’oral. C’est un test official géré par l’organisme ETS avec un score reconnu dans le monde entier. Il est valable 2 ans.

 (Bon par contre, j’ai passé le mien il y a 3 ans déjà, donc il se peut que des choses aient changées depuis !)

Il se déroule sur 4 heures et se compose de 4 épreuves différentes : la compréhension écrite (Reading), la compréhension orale (Listening), l’expression orale (Speaking), et l’expression écrite (Writing).

Comment s’inscrire au TOEFL ?

Vous pouvez vous inscrire en ligne ou par téléphone, via le site d’ETS. La procédure est plutôt simple, et vous pourrez vous inscrire jusqu’à trois jours avant le test.
Le test peut se passer un peu partout en France, vous aurez juste à consulter la liste des centres d’examens disponibles.
Je vous recommande de vous y prendre à l’avance car certaines dates partent très vite, et surtout, il faut prévoir de pouvoir le repasser si vous n’obtenez pas le score nécessaire.
Une fois inscrit (et après avoir déboursé 200$ quand même), vous recevrez votre convocation à imprimer.

Comment se préparer au TOEFL ?

Alors pour la préparation du TOEFL, 2 options s’offrent à vous. Vous pouvez très bien combiner les deux d’ailleurs !

  1. Le préparer à la maison

Je vous conseille vivement de vous procurer le livre officiel de l’examen, qui vous donnera une idée de l’examen qui vous attend. Vous pourrez préparer les 4 épreuves sans problème. C’est d’ailleurs l’option que j’ai choisie, en me préparant un mois à l’avance. Je préfère vous prévenir, c’est vraiment difficile et il faut vraiment jouer le jeu ! Pour ma part je réservais une heure par jour pour préparer chaque épreuve. Le livre vous donnera aussi de bons conseils et surtout expliquera les critères de notations.

  1. Les cours privés

Je ne pourrais pas trop développer cette option car je n’ai suivi aucun cours, mais je sais que vous pouvez faire appel à des écoles de langues, comme Wall Street Institute, qui propose des cours de préparation à l’examen. Vous pourrez aussi faire appel à des profs privés, si vous sentez que vous avez besoin d’être encadré.

Chaque partie à ses « pièges » et ses difficultés, d’où l’intérêt de venir préparer.

CE N’EST PAS PARCE QUE VOUS AVEZ UN « BON » NIVEAU D’ANGLAIS QUE VOUS POUVEZ DEBARQUER LES MAINS DANS LES POCHES !!!!

J’insiste sur ce point car beaucoup pense qu’un bon niveau suffit.

La première partie (READING) consiste à lire des textes et par la suite répondre à des questions sous forme de QCM (Questions à Choix Multiples). Alors ca paraît simple dit comme ça, mais il s’agit de textes tirés d’ouvrages académiques, sur des sujets très précis avec un vocabulaire très particulier. Ne soyez pas étonné de tomber sur l’évolution des ruches à travers les siècles ou sur la tectonique des plaques (véridique, je m’en souviens encore). Les textes sont longs et fastidieux, d’où l’intérêt de se préparer à l’avance et de s’habituer à lire de long textes.

Vous aurez 4 textes à lire avec des questions en 1 heure.

La deuxième partie (LISTENING) se divise en 2 parties. Vous aurez 2 types d’écoute. La Conversation et les Cours Magistraux
Conversation : il s’agit de conversation entre prof et élèves, ou entre élèves
Cours Magistraux : vous devrez écouter une partie d’un cours sur un sujet précis (moi c’était la poésie grecque et la publicité si je me souviens bien !)
Dans les 2 cas, prenez des notes car vous ne pourrez pas réécouter et les questions sont souvent assez précises.

La troisième partie (SPEAKING) est (selon moi), la plus dure de toutes. Il s’agit de parler pendant un temps donné, sur un sujet précis.
Vous avez entre 10 et 30 secondes de préparation, et après vous devez parler entre 45 et 60 secondes. Alors ça paraît court dit comme ça, mais croyez moi ce n’est vraiment pas simple. Je pense que c’est l’épreuve qui demande le plus de préparation.
Vous aurez des questions sur des problèmes ou des débats du quotidien, et après sur des sujets un peu plus précis.
Petit détail, cette épreuve ne sert pas à juger votre accent mais votre manière de vous exprimer et d’argumenter. Alors si vous speakez english avec un accent français à couper au couteau, pas de panique !

Et enfin la dernière partie (WRITING), se divise elle aussi en 2 parties.
La partie compréhension et la partie Création
Sur la première, vous devrez lire un texte puis exposer les arguments de l’auteur.
Puis la deuxième consiste à une rédaction sur un sujet du quotidien (moi c’était sur la valeur de l’amitié de nos jours !)
La encore, la personne ne jugera pas la qualité de vos arguments ni votre décision, mais uniquement la syntaxe et votre manière d’argumenter.
(Oui la c’est le moment de sortir vos nevertheless et besides !)

Le jour J, comment ça se passe ?

Comme tout examen, il est plutôt recommandé de venir à l’avance. Surtout qu’il peut y avoir du monde ! Venez avec votre convocation, votre passeport et un petit goûter (4 heures c’est long quand même).

Vous serez dans des salles de 10 à 30 candidats et vous serez placé devant un ordinateur. Veillez à bien tester vos écouteurs et votre machine avant le début du test pour éviter de perdre du temps lors du début de la partie speaking !
Surtout, ne paniquez pas d’être entouré par d’autres personnes, sachez qu’ils sont tous dans le même état que vous. Chacun fait le test à son rythme alors il ne faut pas être déstabilisé lorsque votre voisin de gauche à déjà commencé le speaking alors que vous en êtes encore à la partie précédente.

Je reviens sur la fameuse partie speaking, pour vous préparer à une des difficultés, qui est celle de se concentrer lorsque 30 personnes parlent en même temps, sur des sujets différents avec des accents plus ou moins bons. Restez dans votre bulle au maximum et ne vous laissez pas déconcentrer !

A la fin des 4 heures, vous pourrez donc rentrer chez vous et attendre patiemment les résultats, qui paraîtront sur le site d’ETS environ 2 semaines après.

Une fois les résultats obtenus, vous n’aurez plus qu’à les communiquer à votre future université.

Si vous n’avez pas obtenu le score requis, pas de panique ! Vous pourrez le repasser à la prochaine date disponible.

Good luck à tous et n’hésitez pas si vous avez des questions!

You Might Also Like