la vie d'expat, Lifestyle, vivre aux USA

Avoir une vie saine aux USA #2

May 23, 2016
avoir une vie saine aux usa

Déjà une semaine que le premier article de cette série “avoir une vie saine aux USA” est sorti ! Pour la piqure de rappel, le premier épisode, c’est par ici.

Petit bilan, pas très folichon au final, avec la routine au travail, c’est quand même bien difficile d’allier sport, bonne alimentation, travail et tout ça, dans la bonne humeur ! Je fais quand même de mon mieux pour bien manger, préparer mes repas, et éviter les écarts. La salle de gym, c’est une autre étape !

Anyway j’arrête de me plaindre, aujourd’hui j’avais envie de vous parler des mauvaises habitudes qu’on a tendance à prendre, nutritionnellement parlant, lorsqu’on s’expatrie aux USA.

1ère erreur : conserver ses habitudes alimentaires françaises

Une des plus grosses erreurs que j’ai faites en arrivant ici, c’est de conserver la même alimentation que je pouvais avoir en France, sans considérer pas mal d’éléments.

Le premier, un peu bête mais bon, comme je l’ai dit dans l’article précédent, j’ai « grandi » (enfin vieilli quoi) du coup, même s’il n’y avait qu’un an de différence, mon corps a clairement décidé de me dire f*ck maintenant c’est mort pour toi, tu vas plus pouvoir manger des pates bolo et des céréales dans le lit à 23H !

La deuxième chose, c’est que les aliments de base (lait, viande, pates etc) ne sont pas du tout composés de la même façon. Les américains ont cette fâcheuse habitude d’ajouter du SUCRE dans tout et n’importe quoi, et dans n’importe quelle forme. Le “corn syrup” est la forme la plus courante, mais par contre si on pouvait m’expliquer le besoin d’en mettre dans les yaourts, le pain et les pâtes, j’aimerai bien comprendre !

Il faut donc faire très attention lorsque vous choisissez vos articles. Un gros avantage ici c’est les étiquettes indiquant les éléments nutritifs, qui sont, on peut le souligner, bien plus claires qu’en France ! Ici tout est indiqué en grammes (quantité de sucre, protéine, …) et non en %, c’est donc bien plus facile de se rendre compte de la quantité de chaque nutriment.

Un conseil donc, LISEZ les étiquettes, et n’ayez pas peur de mettre un dollar de plus dans des pâtes ou du pain, lorsque vous voyez que la composition paraît bien plus saine. Les produits américains sont clairement bourrés de produits chimiques, donc visez le naturel. Evidemment je ne dis pas de dépenser 30 dollars dans un magasin spécialisé pour acheter des graines de Chia, je dis juste que la santé, ne l’oublions pas, n’a pas de prix et qu’il serait dommage de se pourrir de l’intérieur juste pour quelques dollars de différence !

2ème erreur : bouder le bio / les produits organiques

Réaction typique de française bornée « nan mais ça va je ne vais pas acheter des tomates bio, je suis pas une bobo parisienne de merde » … Erreur de débutante, mais effectivement, même si le bio a beau avoir cette image en France (et c’est d’ailleurs en train de changer), ici opter pour le bio est limite une obligation, surtout quand on sait ce qu’ils mettent dans tous les aliments type fruits, légumes, viandes et lait. Hormones de croissances, antibiotiques et autres douceurs locales, je vous épargne la liste mais clairement c’est vraiment très limite. Je ne suis pas nutritionniste, mais clairement la plupart des produits chimiques utilisés dans les aliments ici sont interdits en Europe. Cela vous donne une idée ! Heureusement l’organique existe (même si le label reste encore un peu « dark » et corrompu …) et vous permet de trouver des produits relativement bons.

Par contre ne soyez pas surpris, la plupart de ces aliments n’ont clairement pas le même goût qu’en France. Je précise, je parle bien des aliments de base que l’on trouve dans des supermarchés type Trader Joe’s ou Ralph’s . Evidemment quand on paye 5$ sa tomate chez Whole Foods, elle est un peu meilleure 🙂 .

 

3ème erreur : abuser des douceurs américaines

Bon là clairement je ne vous apprends rien, mais sachez que les muffins, donuts, cookies, cupcakes, confiseries et autres douceurs américaines sont évidemment encore pires que les nôtres. Plus chimiques, plus sucrées et évidemment plus addictives. Au début on s’émerveille devant tous les cupcakes colorés, les gros muffins bien brillants, mais si je ne pouvais vous donner qu’un conseil, passer au fourneaux et réalisez-les-vous-même. Ils seront bien plus naturels et surtout bien meilleurs ! Là aussi, nos confrères américains aiment les colorants pas très naturels et le sucre à haute dose. Bon après faites vous plaisir évidemment ! Comment dire non à un Donut Ice Cream Sandwich ? (oui oui ça existe !)

4ème erreur : Se faire avoir par la balance

Et oui c’est bête dit comme ça, surtout que maintenant ça me parait clairement évident mais … La balance NOUS MENT ! C’est valable évidemment en France également mais la ou je veux en venir c’est que … Attention gros scoop, le gras pèse MOINS LOURD que le muscle. Je sais, je sais c’est pas nouveau. Mais du coup je me suis bêtement faite avoir. En conservant mon alimentation à la française, j’ai donc tout simplement gonflée (c’est si classe dit comme ça). Car oui, le sucre et le gras, ca fait grossir, ca fait gonfler, et le résultat ne se voit pas tant que ca sur la balance. Du coup avec mes 2-3 kilos en plus, je me disais “oh c’est pas bien grave, j’ai de la marge”. Et puis vient le choc, ce moment ou tu te balades sur Facebook en mode nostalgie et que tu tombes sur une photo de toi avant le départ. Et la c’est le retour à la réalité. Tu réalises qu’en effet, on rentre bien plus difficilement dans ce jean qu’à l’arrivée (#passionpoignéesdamour). Alors un petit conseil, ne vous faites pas avoir, et puis on le sait, ce chiffre sur la balance n’est qu’un simple indicateur. On peut très facilement peser 60kg et avoir un corps plus dessiné et musclé que quelqu’un qui en pèse 10 de moins.

 

Petite note : évidemment, je tourne ces erreurs un peu dans l’humour et la dérision. Il est évidemment possible de bien manger aux Etats-Unis, du moment qu’on y met le prix et un peu de volonté. J’avais juste envie d’évoquer les erreurs de débutantes que j’ai pu faire en arrivant ici.

Je m’arrête là pour aujourd’hui, mais je reviens très vite avec d’autres conseils et astuces pour avoir une vie saine aux USA !

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply Perrine May 31, 2016 at 11:09 am

    Tellement vrai , ça fait 8 mois que je suis face à ce mode de vie aussi , la nourriture francaise me manque ! Et en tant qu’au pair j’ai encore moins de pouvoir sur ce que je mange .

    • Reply Caroline Szpira June 6, 2016 at 11:22 pm

      Tu arrives quand meme a t’en sortir ?

  • Reply Rosemary June 2, 2016 at 7:40 am

    Excellent article et instructif. Cela faut plus de 45 ans que je vis ici et les sodas sont interdis chez moi, ainsi que les sauces toute faites. Le corn sirop est fait avec du mais OGM..C’est un des elements qui cause l’obésité Je passe aussi mon temps a lire les etiquettes et puis je prend note des ingredients pour les rechercher enligne.En ce qui concerne, les legumes, si on a la chance comme moi d’avoir un jardin, on peut toujours les cultiver, ainsi que les fruits et surtout les agrumes.

    • Reply Caroline Szpira June 6, 2016 at 11:21 pm

      J’espere moi aussi pouvoir avoir mon petit jardin tres bientot !

  • Reply Sarah Conte Philly June 2, 2016 at 6:45 pm

    Bien vrai tout ca!!

  • Reply Pam Pam Cat June 7, 2016 at 4:53 pm

    Tout pareil !!! J’ai dû changer ma façon de manger, bien triste de ne plus gouter à une tranche de jambon avec du pain sans me dire “c’est quoi ce goût, mais beurk ” !! Arnaque !

    Surtout, j’apprends à faire plus de sport car je pense que voiture+bouffeUS = misère !!! hihi

    Bcp de mes amis américains fuient le pain blanc, les pâtes et même le riz blanc. Et, d’ailleurs… je n’ai toujours pas compris pourquoi le riz blanc était déconseillé vs riz bun ?!?

    Le vin par contre on garde 😉

    xoxo

    • Reply Caroline Szpira June 7, 2016 at 7:07 pm

      Il me semble qu’il y a plus de fibres dans le riz brun, donc “meilleur” pour la santé !

      Et evidemment qu’on garde le vin !

  • Reply Benedicte October 28, 2016 at 9:13 am

    Bonjour Caroline. Je suis tombé sur ton blog très passionnant. Du coup, tu es de retour a LA ? Et si oui, que fais tu maintenant ?

    • Reply Caroline Szpira October 28, 2016 at 4:53 pm

      Hello Benedicte, oui je suis bien a LA ! Je suis dans une agence de pub a Santa Monica 🙂

    Leave a Reply