Italie, Voyages

Visiter la Sardaigne : itinéraire de 4 jours

July 25, 2018
visiter sardaigne

Hello à tous ! Me voila de retour après 4 jours ensoleillés en Sardaigne.

La Sardaigne est une grande île italienne située dans la mer Méditerranée. C’était une première pour moi et j’ai hâte de vous raconter tout ça !

Lorsque j’ai commencé mes recherches pour organiser mon séjour en Sardaigne, j’ai été étonnée de trouver si peu d’informations sur cette destination. À l’inverse de Venise ou des Cinque Terre, la Sardaigne est (malheureusement) beaucoup moins mise à l’honneur, et c’est bien dommage !

La Sardaigne regroupe tout ce qu’il vous faut pour un séjour estival réussi, à savoir : du soleil, des jolies plages, des pizzas et des locaux adorables !

Aussi cliché que cela puisse paraître, la Sardaigne est encore préservée de la « instagrammosphère », ce qui permet de conserver son authenticité. Ici pas de resto branchés ou de plages tendances. Un seul mot, la simplicité.

visiter la sardaigne

Comment se rendre en Sardaigne ?

Sans surprise, l’avion est définitivement la meilleure option pour se rendre en Sardaigne. Il y a 3 aéroports : Cagliari (au Sud), Olbia (Nord-Est) et Alghero (Nord-Est).

Au départ de Paris, le vol dure environ 1h40 et vous pouvez trouver des billets d’avion à partir de 80€ en fonction de la date / heure. Plutôt un bon plan !

Quelle est la meilleure période pour découvrir la Sardaigne ?

Sans surprise, juin et septembre restent les meilleurs mois pour découvrir l’île de la Sardaigne. Beau temps et « un peu » moins de touristes.

Comment se déplacer en Sardaigne

Un seul conseil : louer une voiture !

Se déplacer en transports en commun risque de rendre votre séjour vraiment compliqué. Il y a très peu de bus et les taxi ne courent vraiment pas les rues.

Vous pouvez trouver des locations de voiture à des prix totalement corrects sur Sicily by Car (via rentals.com).

Visiter la Sardaigne : Que voir ? Must – See et must – do

Sachant que nous partions uniquement pour 4 jours, nous avons décidé de concentrer le voyage sur le Nord de la Sardaigne. Même si on traverse le Nord au Sud en 2h30, les routes sont très sinueuses et le périple peut vite devenir exténuant.

Découvrir le nord de la Sardaigne

J’ai imaginé cet itinéraire en allant de l’Est vers l’Ouest, mais l’inverse est évidemment possible.

Stintinto et la plage de la Pelosa

Stintino est une petite ville portuaire située à l’extrême Nord-Est de l’île. Typique et très familiale, cette ville est réputée pour sa plage turquoise : la plage de la Pelosa. Sable blanc à perte de vue, elle est idéale pour les familles avec enfants.

Début juillet en fin de matinée, la plage était déjà très remplie. Mais cela n’enlève en rien le plaisir de se baigner dans cette eau si transparente !

Petit tips : un peu plus à gauche de la grande plage, vous trouverez un petit banc de sable (juste en face de la tour) un peu plus au calme.

Un parking est disponible juste en face de la plage. Il se rempli rapidement donc armez-vous de patience si vous débarquez dimanche à 15h ! Au niveau du prix, comptez environ 2 euros de l’heure.

visiter la sardaigne plage de la pelosa

La plage de Santa Teresa de Gallura

Deuxième stop de cet itinéraire, la magnifique plage de Santa Teresa de Gallura. Au programme, un lagon bleu turquoise !

À savoir, cette plage est très facile d’accès, et qui dit facile d’accès, dit … du monde ! C’est une des plages les plus bondées que nous avons eu pendant le séjour mais cela ne nous a pas empêcher de profiter.

Également, il y a un parking juste devant (attention, celui-ci ne prends pas la CB, donc prévoyez des espèces).

visiter la sardaigne santa teresa

La petite station balnéaire : Palau

Cap sur le Nord Est pour atteindre Palau, petite ville balnéaire typique avec son luna park, son port et ses pizzerias.

C’est ici que se trouve le point de départ vers l’Archipel de la Maddelena et est donc un stop obligatoire pour découvrir cette merveille du Nord de la Sardaigne.

Visiter l’archipel de la Maddalena

L’Archipel de la Maddelena est un regroupement de 62 iles au Nord Est de la Sardaigne et ce fut mon coup de coeur pendant ce séjour.

Comment s’y rendre ?

Pour vous y rendre, plusieurs options s’offrent à vous :

  • vous pouvez prendre le ferry (avec ou sans votre voiture). Le point de départ se fait à Palau et vous dépose au port de l’ile de la Maddalena. Vous pouvez reserver vos tickets à l’avance directement sur le site de la compagnie de ferry juste ici. Sinon, vous pouvez tenter de vous y rendre directement et d’acheter vos billets directement sur place. Il y a des départs toutes les 15 minutes et le trajet dure environ 20 minutes. À savoir, vous pourrez vous déplacer en voiture uniquement sur l’île de la Maddalena (île principale) et Caprera. Les 2 îles sont reliées par un pont.
  • Pour les amateurs de bateau, vous pouvez  réserver des tours de bateaux. Il y en a pour tous les goûts, à tous les prix ! L’avantage de cette option, c’est que vous pourrez vous rendre sur des îles inaccessibles en voiture et profiter de criques plus magiques les unes que les autres.
  • Et enfin pour les plus témeraires, vous pouvez louer votre propre zodiac et naviguer à votre guise ! Pour louer le bateau, vous trouverez des stands au port de Palau.

Que voir dans l’archipel de la Maddelena

Nous avons opté pour la première option afin de garder un peu de liberté et n’avons pas regretté notre choix !

La Maddalena est une petite ville typique avec ses glaciers et restaurants. Petite note, c’est la seule ile « civilisée » de l’Archipel. Pensez-donc à acheter de l’eau avant de partir à l’aventure du côté de Caprera qui est totalement sauvage. Pour vous donner un ordre d’idée, l’ile de la Maddalena se visite en une petite heure.

Pour la suite, cap sur Caprera. J’avais repéré pas mal de criques (notamment Cala Napoletano et Cala Coticcio) et j’avais été un peu découragée par les avis de Trip Advisor (chemin impossible, pas d’indication …). Après 2-3 avis de locaux (adorables d’ailleurs !), le choix était fait : direction Cala Coticcio.

Cette crique est sans hésiter mon plus beau souvenir de ce voyage, mais elle se mérite ! Les avis varient sur internet : les grognons vous dirons qu’il faut marcher 1h30 dans les rochers, les aventuriers vanteront seulement 20 minutes de sentiers … la vérité ? 40 minutes de randonnée le long de la côte. Le trajet est sublime, facilement indentifiable et largement faisable si vous êtes convenablement équipés, à savoir, des baskets, de la crème solaire et de l’eau ! Vraiment n’y allez pas en tong car vous risquer de fortement le regretter. Les 2/3 sont assez faciles, mais le dernier tiers est assez « sport » avec des montées et descentes dans les rochers. N’étant absolument pas une sportive dans l’âme, j’ai survécu sans grandes difficultés !  Une sacrée merveille vous attend à l’arrivée. Prévoyez à boire et à manger car il n’y a absolument rien autour.

Aussi, n’oubliez pas que le chemin parcouru à l’aller … vous attend pour le retour ! Gardez donc un peu d’énergie car ça grimpe pas mal ;).

visiter la sardaigne caprera

Visite d’Olbia

Olbia est une des villes principales de la Sardaigne. C’est là que ce trouve l’aéroport principal de l’île. Pour être transparente, la ville n’a pas “grand intérêt” mais c’est un stop très pratique pour trouver un hôtel abordable en pleine saison et être à 20 minutes de toutes les plages de la côte.

Que voir à Porto Cervo : Costa Smeralda

Dernière ville de notre périple et pas des moindres ! Porto Cervo est le Monaco de la Sardaigne. C’est d’ailleurs la seule ville un peu bling-bling de l’île. Au programme : des yachts, des Royces Rolls et des boutiques de luxe ! Cette petite ville mérite le déplacement pour une petite après-midi. Porto Cervo est de plus en plus prisée par la jet-set donc vous n’êtes pas à l’abri de croiser une célébrité !

Où dormir en Sardaigne ?

J’ai eu la chance d’organiser ce séjour en étroite collaboration avec Booking.com qui m’a accompagnée pour trouver des hôtels en Sardaigne. J’ai choisi des hôtels à des prix totalement abordables que j’aurai naturellement choisis si j’étais partie seule.

Mes avis sont donc totalement sincères et vous pouvez y aller les yeux fermés !

Hôtel Cala Reale (Stintinto)

Situé à à peine 10 minutes de la plage de la Pelosa, j’ai beaucoup aimé ce petit hôtel très dépaysant avec son immense piscine ! Très bon rapport qualité prix, le petit-dej est top et l’équipe aux petits soins.

visiter la sardaigne hotel stintino

Hôtel Palau (Palau)

Sans hésiter notre coup de coeur lors de ce séjour. Avec ses bougainvilliers et sa vue imprenable sur la mer Méditerranée, je vous recommande les yeux fermés ce joli hôtel. Special thanks à Giovanni qui nous a gentiment renseigné pour les bonnes adresses et surtout conseillé pour découvrir l’archipel de la Maddalena.

visiter la sardaigne hotel palau

Hôtel Jazz (Olbia)

Dernier hôtel de ce périple, situé à 500m de l’aéroport. Idéal si votre vol est très tôt le matin et que vous souhaitez profiter d’une piscine et d’un hôtel très moderne.

Pour obtenir 25 euros de réduction sur votre première réservation Booking, c’est par ici.

Et voila ! J’espère que cet article vous aura donné envie de découvrir cette sublime île et en attendant, je vous dis à très vite pour un nouvel article !

On se retrouve sur Pinterest ?

Vous partez bientôt en Sardaigne ? Epinglez cet article !

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply